Pour que la mémoire ne flanche pas

41
Ces ateliers ont déjà prouvé leur efficacité

Les troubles de la mémoire liés au vieillissement sont pour les seniors une véritable inquiétude. Pourtant des actions préventives existent. Exemple à Damprichard.

Après avoir suivi un tel atelier, 91% des participants estiment avoir amélioré leur capacité de mémorisation. Ces rendez-vous sont donc loin d’être anodins et ont le mérite d’avoir prouvé leur efficacité. Aussi, en partenariat avec la mutualité française et le club local des retraités, la municipalité a décidé de mettre en place un atelier mémoire « Peps Euréka » présenté au public concerné en début de mois avec une réunion générale et des entretiens individuels. Dix séances vont suivre pour remédier à une réalité à la fois connue et anxiogène pour les seniors, à savoir que près de 60 % des personnes de plus de 60 ans se plaignent de troubles de mémoire sans que cela ne relève d’un problème de santé particulier. Il s’agit simplement d’un manque d’entraînement des fonctions cérébrales ce qui donc n’est pas du tout irréversible. Bien au contraire, les solutions sont simples et à la portée de tous.

Ces séances ludiques et participatives proposées à Damprichard seront animées par une formatrice diplômée. Selon les organisateurs, elles permettront aux personnes présentes de se rendre compte qu’une alimentation équilibrée, le respect des cycles du sommeil et des stimulations intellectuelles sont des alliés naturels à solliciter pour améliorer sa mémoire. Il est possible de se renseigner au 03 81 25 17 60.