Prévisions

346

Voici, en exclusivité, mes prévisions pour 2021 où la situation restera préoccupante et l’objet de toutes les attentions.

Les prochaines semaines seront cruciales. Les suivantes aussi qui seront les semaines de tous les dangers. Nous allons traverser des zones de turbulence et quelques mois critiques où tout va se jouer à quitte ou double. On risquera gros parce que les aggravations pourraient être exponentielles et que tout pourrait basculer.

Il reste possible que nous soyons exposés à des améliorations dans quelques rares domaines. Parfois ce seront (contre toute attente) des améliorations soudaines que personne n’aura vu venir. Mais ne perdons par de vue que l’arbre peut cacher la forêt et que ces améliorations sont le plus souvent en trompe-l’œil et qu’il s’agit, à tout le moins, d’impressions fausses, à la différence des aggravations qui sont bel et bien là. D’ailleurs il sera facile de vérifier que même si ça va mieux ici, il y a bien des départements où c’est pire à la différence d’autres pays où c’est globalement beaucoup mieux. Sauf exceptions.

Quoi qu’il en soit, les choses vont évoluer de façon déterminante et il va falloir se positionner et se préparer à peser le pour et le contre. Le défi étant, si possible, de ne pas répéter toujours nos mêmes erreurs.

Je tenais à vous en informer de façon transparente et sans langue de bois pour que chacun se prépare au pire en toute sérénité. Bien sûr, en mars, c’est un peu tard pour faire des prévisions pour 2021 mais ces prévisions-là resteront valables tous les ans pour la décennie commencée. Elles sont recevables aussi pour les années écoulées. Sans supplément de prix.

Si bien qu’en réalité vous conviendrez que je suis plutôt en avance qu’en retard.

C’est quand même inouï qu’il faille le crier haut et fort pour être entendu de ses propres lecteurs.