Quelle place occupe la Bourgogne-Franche-Comté dans l’Union Européenne ?

344
Quelle place pour la Bourgogne-Franche-Comté en Europe ?

En ces jours précédant les futures élections européennes, l’INSEE dresse un bilan de la place qu’occupe notre région au sein de l’Union Européenne.

Dans l’ensemble, en comparaison avec d’autres régions européennes, la Bourgogne-Franche-Comté se montre relativement étendu et peuplé. Il occupe 1,1% du territoire européen et concentre 0,6% de sa population avec ses 2,8 millions d’habitants. Elle se classe dans la première moitié des régions les plus peuplées, loin derrière la région Auvergne-Rhône-Alpes et l’Île de France.
Notre région pâtit d’une faible croissance de population, ce qui la classe 108e sur 173 régions européennes. La raison en est un déficit migratoire important, les arrivées ne suffisant pas à combler les départs. Toutefois, elle se démarque grandement par un taux de fécondité très élevé, se montant à 1,85 enfant par femme, ce qui la hisse au 17e rang européen. Petite nuance : il tend à baisser parallèlement au nombre de femmes en âge de procréer. Les naissances ne suffisent donc plus à combler les décès et ce, depuis 2010.
La population compte autant de personnes âgées de 60 ans et plus que de 20 ans et moins, signe de son vieillissement.
Question emploi, la Bourgogne-Franche-Comté, à l’instar des autres régions françaises, subit un taux de chômage plus important que dans le reste de l’Union Européenne, avec 8,7%, ce qui la place dans le tiers des régions les plus touchées. En Europe, le chômage connaît une forte disparité avec des taux variant de 1,7% à 27%. Les régions les moins touchées si situent en Europe Centrale : Tchéquie, Autriche, Hongrie et Sud de l’Allemagne. Les régions méditerranéennes d’Italie, d’Espagne et de Grèce dépassent les 20%. Petit point positif : notre région figure parmi les moins touchées par la pauvreté avec un taux de personnes vivant sous le seul de pauvreté de 13%, contre près de 15 en France métropolitaine. Dans sa globalité, et au vu des moyennes européennes, la France fait partie des pays les moins touchés par la pauvreté.
Retrouvez l’ensemble de ces informations et l’étude complète sur le site de l’INSEE.