Reprise de l’école pour tous le lundi 2 novembre

115
L'école élémentaire Jules Ferry, dans le quartier Rosemont - Saint Ferjeux à Besançon

“L’École est essentielle à la réussite, l’avenir et à l’épanouissement des élèves. C’est pour cela que le service public de l’enseignement doit continuer à fonctionner aussi normalement que possible”. Conformément aux annonces du président de la République, tous les élèves seront donc accueillis dans les écoles, collèges et lycées le lundi 2 novembre.

Un protocole sanitaire renforcé

Les gestes barrières doivent être scrupuleusement respectés : port du masque, lavage des mains, respect des distanciations, etc… Le port du masque « grand public » obligatoire,  est étendu à tous les élèves de l’école élémentaire, comme il l’était déjà au collège et au lycée. L’ensemble des professeurs et personnels de l’Education Nationale portent un masque. Les règles en matière de brassage des élèves sont également renforcées, en particulier lors de l’accueil, la restauration, les cours de récréation et d’une manière générale dans la circulation à l’intérieur des établissements scolaires. La ventilation des locaux devient systématique avec une aération complète au minimum toutes les deux heures.

C’est grâce à l’application conjointe de cette palette de mesures que sera garantie une plus grande protection des élèves et des personnels.

Garantir la continuité pédagogique

Dans l’hypothèse où des écoles ou établissements seraient confrontés à des fermetures partielles ou totales, le plan de continuité pédagogique mis en place s’appliquera. Il permet aux élèves de poursuivre leurs apprentissages à distance avec leurs professeurs.

Hommage à Samuel Paty

Après l’assassinat de Samuel Paty le vendredi 16 octobre, il a été décidé de rendre un hommage le lundi 2 novembre dans toutes les écoles, collèges et lycées de France. Il s’agit de démontrer l’unité de la communauté éducative toute entière autour des valeurs de la République, de la liberté d’expression et du principe de laïcité. Une minute de silence sera observée à 11h, après la lecture de la lettre de Jean Jaurès aux instituteurs. Ce moment de recueillement pourra être précédé (selon l’âge des élèves) par un temps pédagogique autour des valeurs de la République. Aucune classe ni aucun établissement ne peut s’exonérer de cette heure de travail et d’échange dont chaque élève doit bénéficier tout au long de ce mois de novembre.

Compte tenu du contexte sanitaire et de sécurité, les écoles et établissements scolaires ne seront ouverts qu’aux personnels de l’Education Nationale et aux élèves. Aucune personne extérieure à l’institution ne pourra participer à l’hommage.

La Rédaction