Edito. Retour des associations, retour de la passion

109

Il y a un an, après une période d’été où la population avait profité du premier déconfinement, les chiffres du Covid-19 repartaient à la hausse de manière exponentielle, provoquant un second confinement sous forme de couvre-feu. Une politique gouvernementale du « quoi qu’il en coûte » a permis aux entreprises de tenir le coup, pour la plupart. Les associations elles, ont du affronter la crise, seules. Rien ou presque les 5 premiers mois de l’année 2020, rebelote en septembre 2020 jusqu’au mois de juin 2021. Toutes ont perdu des adhérents, beaucoup n’avaient plus le moral, certaines ont triché, en se retrouvant discrètement entre membres, pour survivre. Peut-on les blâmer ?

Depuis la mise en place du Pass sanitaire et une amélioration de la situation, la vie associative renaît, poussivement, mais sûrement. Les grands événements, comme le retour des Comices, vont donner un coup de pouce. Le Forum des Associations arrive à point nommé. Une association, c’est une passion pour un loisir, un combat, une envie d’un instant ou d’une vie. C’est une bouffée d’air dans une routine de vie parfois difficile, accentuée avec la crise sanitaire. Terminé le « Métro – boulot – dodo ». Revoilà les barbecues du foot, les représentations de l’école de danse, le porte à porte de la Croix Rouge ou encore les anciens combattants, piliers de notre devoir de mémoire. C’est un besoin vital pour chacun d’entre nous de retrouver tous ces bénévoles. Le confinement vous a permis de découvrir une nouvelle passion pour un loisir ? Il y a forcément une association dans le Grand Pontarlier avec qui partager ce nouvel engouement. Elles sont près de 250. Et dans le cas contraire, libre à vous d’en créer une nouvelle. Il y a de la place pour tout le monde.

Martin SAUSSARD