Sabrina De Oliveira part à l’assaut du Trophée Roses des Sables

97
Sabrina et Caroline sont prêtes à prendre la route ! En toute décontraction ...

Sabrina de Oliveira est une jeune femme dynamique, ambitieuse et généreuse. Elle met ces trois qualités au service d’une noble cause, défendue par le Trophée Roses des Sables.

Qu’est-ce que le trophée Roses des Sables ?
C’est une course en rallye et à bord de 4×4, mené par un équipage de deux femmes. Nous avons pour mission d’apporter du matériel scolaire et médical dans des villages reculés et défavorisés du Nord africain. Nous allons traverser le désert marocain sans savoir aujourd’hui où nos roues nous mèneront ! Nous savons juste que nous partons de Tanger le 15 octobre et que nous devrions atteindre Marrakech le 25 octobre.

Avec qui faites-vous équipe ?
Avec Caroline Avril, gérante de Général d’Optique, à Doubs. C’est une amie de longue date, qui a exactement le même état d’esprit que moi actuellement.

C’est-à-dire ?
Nous avions toutes les deux besoin de changement, et l’envie réelle de nous lancer un défi. Mais pas n’importe lequel ! Il nous fallait un projet fort, qui nous mènerait aux frontières de nos limites et qui nous permettrait de nous surpasser. J’ai eu l’idée en premier et je ne voyais qu’elle pour m’accompagner, cela ne pouvait être personne d’autre. Il faut être un peu fou-fou pour s’engager dans une telle aventure ! On ne compte que sur nous-mêmes et il faut avoir cette voix en nous qui nous dit :”J’en suis capable”.

Comment récupérez-vous le matériel ?
Ce sont majoritairement des dons de nos sponsors. Caroline, par exemple, a fait une récolte de lunettes de vue qu’elle distribuera sur place. Afin d’impliquer nos filles dans le projet, nous organiserons une collecte au sein de leurs établissements scolaires dès la rentrée prochaine. Toutefois, étant donné que le 4×4 sera déjà chargé de matériel mécanique, nous devrons nous limiter dans ce que nous pourrons apporter. C’est pourquoi nous n’acceptons pas de dons de la part de particuliers qui auraient la gentillesse de vouloir nous aider.

Comment se finance un tel projet ?
Par de nombreux biais. Pour pouvoir participer, il nous faut environ 22 000 €. Nous avons commencé par chercher des sponsors qui ont accepté de nous fournir du matériel entre autres, et qui ont également accepté de nous faire des dons monétaires. Nous avons mis en place une vente de chèches et de vin. Si jamais, il nous reste des chèches d’ailleurs ! Et puis, nous avons une cagnotte Leetchi pour quiconque voudrait nous aider. La cagnotte porte le nom de notre association : 2NuancesdeRoses.

Vous avez également organisé une soirée il me semble ?
Oui, il s’agissait d’une fondue géante à la Première en Mars dernier qui a fait un carton ! De nombreuses personnes se sont déplacées et Marc Vernier (gérant de la discothèque, NDLR) nous a donné un sacré coup de main. La soirée a été très réussie. Et c’est pour ça que nous en remettons une sur pied !

Vous pouvez nous en dire plus ?
Ce sera une soirée Paella Géante, toujours à la Première. Pour 20€ par personne, les gens pourront savourer une délicieuse paella et danser jusqu’au bout de la nuit sur les pistes de la Première. Ce sera samedi 22 juin, dès 19h30. Pour réserver, il suffit de se rendre sur notre page facebook ou bien de vous rendre directement chez Générale d’Optique ou Yves Rocher, où je travaille et de nous demander à l’accueil.

Comment vous sentez-vous à quelques mois du départ ?
Confiante, en pleine forme et drôlement impatiente !

Pour soutenir l’équipage 2NuancesdeRoses, rendez-vous sur la cagnotte Leetchi éponyme, ou dans les deux boutiques des participantes (Yves Rocher et Générale d’Optique) pour réserver votre soirée du 22 juin ou pour leur commander un chèche. Les bénéfices iront intégralement à l’association.