Sauve … qui veut…

211

Les applications pullulent sur nos smartphones. Certaines nous divertissent et nous permettent de nous évader. D’autres sont très utiles et transforment notre téléphone en véritable “couteau suisse”. Il en existe une, du nom de Sauv Life, qui est tout simplement vitale et peut, pour la bonne cause, nous ramener bruquement à la vie “réelle”.
Un médecin urgentiste du SAMU de Paris en est le créateur. Le principe est le suivant: tout citoyen ayant des velléités de secouriste peut télécharger cette application. Quand la plateforme téléphonique du “15” reçoit un appel pour une personne en arrêt cardiaque à un endroit donné, l’opérateur déclenche Sauv Life afin d’alerter le ou les”citoyens-secours” les plus proches et prévient simulatanément les secours classiques.
Lorsqu’un citoyen-secours répond à l’alerte, il est aussitôt géolocalisé par Sauv Life qui l’oriente immédiatement vers le défibrilateur le plus proche et la victime.
Enfin, l’application guide le citoyen par téléphone afin qu’il pratique au plus vite et efficacement un massage cardiaque, en attendant l’arrivée des secours. Quand on sait que chaque minute écoulée sans massage cardiaque fait chuter de 10% les chances de survie et qu’en moyenne les secours classiques arrivent sur place en 13 minutes, le massage “citoyen” peut être salvateur.
Le Docteur Lionel Lamhaut, fondateur de Sauv Life a lancé une cagnotte participative afin de perfectionner cette application. L’objectif est de rendre possible la mise en place d’une visioconférence entre le médecin régulateur du SAMU et le “citoyen-secours” pour rendre l’intervention de ce dernier encore plus efficiente.

Pour plus de renseignements, consulter https://sauvlife.fr