Sécurisation des entrées de ville

94
Le maire Régis Ligier et son adjoint Jean-Michel Feuvrier ont supervisé les travaux.

Un nouveau chantier prend fin à la matière rue des combes à Maiche où la vitesse et la convergence de plusieurs axes rendaient la situation dangereuse. Problème désormais résolu.

Depuis plusieurs mois, des aménagements de sécurité ont été implantés au centre-ville afin sécuriser par exemple le croisement des rues de Saint-Hippolyte et de la Place du champ de foire avec un plateau limitant la vitesse à 30 km/h. Le square à l’angle de ces voies a par ailleurs été supprimé et modifié afin d’améliorer la visibilité. À l’opposé de la traversée du centre-ville, près de la salle de l’union, un plateau a également été installé dans le même but, à savoir marquer l’entrée en ville, protéger les piétons et enfants traversant cette zone depuis les écoles, parc du château et coteau Saint Michel.

Une réflexion commune entre la ville et le département a également permis de constater la nécessité de réduire la vitesse à l’entrée de l’agglomération, rue des Combes, côté Charquemont. Ceux-ci seront terminés dans les prochains jours : « Il s’agit de travaux pour sécuriser l’entrée de ville et sécuriser les sorties de véhicules sur la route départementale » précisent le maire Régis Ligier et son adjoint Jean-Michel Feuvrier. Dans le détail, il s’agit de la pose d’un plateau au niveau du carrefour de la rue du Pertus, un réaménagement complet du carrefour de Romboz et aussi de celui avec la rue du Pertus et de l’installation d’un éclairage public en leds pour marquer l’entrée d’agglomération. « La Commune de Maîche, en sa qualité de maître d’ouvrage, finance l’ensemble de l’opération et percevra une participation départementale relative à la reprise de la couche de roulement de la RD 464 » expliquent les deux élus. Ce chantier trouvera son aboutissement avec la pose des enrobés qui devrait intervenir début novembre. A cette occasion, une déviation sera mise en place.