Stéphane Bern à la ferme

535
Les fermes comtoises tiennent une place à part dans le Haut-Doubs où certaines sont même devenues musées.

Vous êtes les heureux propriétaires d’une ferme comtoise à rénover ? Et si Stéphane Bern venait vous donner un coup de main pour les travaux…C’est un nouveau concept que présentera prochainement l’animateur féru de patrimoine.

Les fermes comtoises trônent majestueusement dans les paysages du Haut-Doubs. Imposantes par leurs dimensions, charmantes par le mariage des matériaux qui la composent, leur construction nécessitait trois années de travail et quelques trois cent sapins. Le gage d’une résistance à toute épreuve aux intempéries. Le rôle de ces fermes souvent appelées « cathédrales des champs » n’était pas seulement d’héberger les humains, la famille au sens large, la communauté familiale regroupant deux voire même trois générations.  L’autre vocation est aussi de mettre à l’abri pendant les longs hivers à la fois le bétail et le fourrage pour le nourrir permettant ainsi à tous de vivre en quasi-autarcie  pendant que le gel et la neige paralysent la campagne comtoise. Elément important de cette survie, le tuyé qui orne la ferme. Une immense cheminée pyramidale qui donne une véritable noblesse au bâtiment en le chapeautant et dont la partie basse occupe toute une pièce réservée au fumage de la viande. On l’utilise comme un garde-manger où l’on trouve jambons, saucisses, bresi…mais aussi comme chauffage central pour la ferme toute entière qui a bien besoin de cette source de chaleur en hiver.

C’est toute cette histoire qui intéresse Stéphane Bern, le célèbre présentateur et défenseur du patrimoine qui prépare une émission où cet habitat traditionnel sera à l’honneur. « il faut que des rénovations soient envisagées prochainement par les propriétaires, que ces derniers soient des particuliers et que la maison ne soit pas classée au titre des monuments historiques » précise la société de production. Pour des questions de temps, ils ne pourront pas assister les propriétaires dans la rénovation complète de leur bien. Il ne s’agit d’ailleurs pas de remettre en état une ruine, mais de rénover, restaurer et transformer une partie de l’habitation, grâce aux conseils et à l’expertise de Stéphane Bern et de son équipe composée d’architectes et d’artisans. « Il peut s’agir, selon les cas, de rénover une façade, un parquet, un escalier… Il faut que les travaux envisagés soient cohérents avec le bien en question. Dans le cas présent, qu’ils permettent d’évoquer dans l’émission les particularités architecturales d’une ferme comtoise »

Les tournages débuteront en avril 2020 (pour un premier état des lieux avec Stéphane Bern et son équipe). Les travaux réalisés dans le cadre de l’émission se dérouleront dans le courant de l’été 2020, avec un dernier tournage à l’automne 2020. L’idéal serait qu’ils puissent déjà avoir un maximum de pistes sérieuses de propriétaires à contacter dans le courant du mois de décembre/début du mois de janvier.