Tous à l’eau dans le Haut !

348
Les eaux bleus du Lac Saint Point vous accueillent tout l'été. ©Cyrielle VIEY

Le Haut-Doubs propose des spots de baignade surveillés, pour que tout un chacun puisse profiter des joies de l’eau en toute sécurité.

Le Lac de Saint-Point est sans doute le point d’eau le plus prisé du Haut-Doubs. Situé à une dizaine de kilomètres de Pontarlier, en direction de la Suisse, le lac attire de plus en plus de personnes, résidents et touristes, à la recherche de fraîcheur durant les chaudes journées d’été.
Commençons par la plage des Grangettes. Cet espace alliant sable et verdure est aménagé afin de répondre à un maximum de demandes émanant des amateurs des plaisirs aquatiques. Ainsi, une base nautique propose de découvrir le lac Saint Point de bien des façons : planche à voile, catamarans, pédalos, wind kart ou bien encore les fameux stand up Paddle et paddle XXL. Il s’agit pour le pratiquant de se tenir debout sur une planche plus grande qu’un surf et de se propulser à l’aide de pagaie.
Les activités peuvent se faire avec ou sans moniteur. La base vous accueille tous les jours de 9h à 18h30. Il n’y a pas de réservation possible en haute saison. Il suffit de vous présenter au centre nautique aux heures d’ouverture … Et à vous les balades sur les eaux scintillantes du lac !
Les baigneurs pourront tout à fait s’amuser dans l’eau, sous l’oeil attentif des surveillants de baignade. La plage des Grangettes est également pourvue d’une buvette, d’une petite restauration et de toilettes publiques. Pour vous garer facilement, un parking gratuit est à votre disposition.
Labergement-Sainte-Marie dispose également d’une plage surveillée, ainsi que Oye-et-Pallet. Ces trois plages bénéficient d’une surveillance professionnelle les jours de semaine de 13h30 à 18h30 et les week-ends et jours fériés de 11h30 à 18h30. En dehors de ces lieux, jours et horaires de surveillance, la baignade se fait aux risques et périls des usagers.

Il en manque un !

Si durant tout le mois de juillet les effectifs sont au complet, le mois d’août se voit amputé d’un maître nageur sauveteur. “Nous avons sept surveillants en juillet, ce qui nous permet d’ouvrir toutes les plages, tous les jours”, assure Sébastien Donzelot, responsable de la surveillance des plages. “Mais malheureusement, notre effectif n’est pas total pour le mois d’août, ce qui nous contraindrait à fermer chaque plage au moins une fois par semaine.” Une situation qui se répète chaque année mais qui n’est pas normale. C’est pourquoi le syndicat mixte des 2 lacs lance un appel à candidature pour cette période de l’été :”Nous recherchons une personne titulaire du BNSSA ou du diplôme de Maître Nageur Sauveteur”, annonce Sébastien Donzelot. “Il s’agira pour la personne de surveiller la baignade sur les trois plages du lac, aux heures habituelles d’ouverture. Nous accueillons volontiers les tout jeunes titularisés. En plus, si des personnes sont intéressées par le métier, nous proposons la formation afin qu’ils puissent intervenir l’année prochaine. Nous offrons aux candidats une large contribution financière à la formation.”
Pour les personnes qui se montreraient intéressées par le poste de ce mois d’août, il suffit de contacter Sébastien Donzelot au 06 76 83 56 35 ou bien de lui faire parvenir un mail à tourisme@cclmhd.fr.
“Que les personnes qui viendraient de loin ne soient pas effrayées à l’idée de trouver un logement ! Nous en mettons à leur disposition pour une somme dérisoire, à deux pas de leur lieu de travail. En quelques coups de pédale, elles pourront rejoindre leur plage !”