Travaux retardés à la chapelle Brachotte

167
Les travaux arrivent à leur terme malgré ce retard dû à la défection d'une entreprise.

Les travaux de rénovation de ce bâtiment emblématique à Valdahon ont débuté en janvier 2018 pour transformer ce lieu historique en carrefour culturel. Mais il y a un peu de retard.

L’histoire de cette ancienne chapelle est liée à celle du chanoine Brachotte qui fit construire vers 1830 sur ses deniers propres la chapelle du Village-bas. Il créa également une école primaire pour garçons et filles des plus pauvres familles ainsi qu’un bureau de bienfaisance.

La ville a souhaité donner une autre vocation a ce lieu en désacralisant cet édifice cultuel pour en faire un pôle culturel. Il comportera une salle d’exposition, un espace dédié aux activités récurrentes comme l’écriture, la lecture, la création artistique, les concerts. Un projet ambitieux et répondant à toutes les exigences environnementales actuelles.

« Malheureusement, le chantier a subi un aléa important » explique la mairie, un fait totalement indépendant de sa volonté. « En effet, en mai 2018 l’entreprise retenue pour le chauffage, la ventilation, la plomberie et la partie sanitaire a été mise en redressement judiciaire, puis en liquidation le 12 novembre sonnant l’arrêt du chantier pour 6 mois. Lors de cette période, les services de la ville ont mis en place la procédure administrative de résiliation du marché pour ensuite relancer une nouvelle consultation ». C’est donc début juin que le chantier a été repris par une nouvelle entreprise. Les travaux sont actuellement en phase de finalisation.