Une fête de l’élevage réussie !

977
L'élevage n'a pas fini de séduire la jeune génération.

La maison familiale et rurale de Vercel a organisé sa traditionnelle Fête de l’élevage ce samedi 4 mai sous le signe du western.
Ce sont les vingt-sept lycéensde la classe de seconde debac pro CGEA [conduite et gestiondes exploitations agricoles) qui se sont mobilisés pour la neuvième fête de l’élevage de la MFR de Vercel, ce samedi 4 mai. Julie Monnot, de Roche-lès-Blamont, et Fabien Taillard du Barboux, sont les porte-paroles de toute La classe. Tous deux sont engagés dans la préparation de cette manifestation. « C’est loin d’être une corvée pournous », assure Fabien. Autant dire que pour ces jeunes gens, c’est un sacré challenge. « Cela nous permet de voir l’envers du décor »
Cela passe par du démarchage pour chercher des lots pour les concurrents mais aussi pour organiser la manifestation. Cet engagement a des vertus pédagogiques : « Il s’agit de dépasser une certaine timidité pour aller au contact d’autres personnes », confirme Marion Barbier, responsable de la classe de 2° bac proCGEA « Cela nous permet ausside nous préparer à prendre de futures responsabilités » enchaîne Fabien Taillard : ce lycéen entend suivre les traces de son frère Anthony, adhérent des jeunes éleveurs Montbéliard du Doubs et membre du comité d’organisation du prochain National Montbéliard.
La MFR ? C’est mon affaire !
Ce sont plus de 350 montbéliardes qui viendront des quatre coins du département. Aucun tri n’est requis en amont. « Il suffit d’avoir un lien avec la MFR de Vercel »note Julie Monnot. Les postulants sont des éleveurs, anciens élèves, maîtres de stage … « J’en emmène quatre de chez nous », confirme Fabien Taillard. Concernant les lots d’ensemble, les élevages se sont s’associés pour présenter cinq à huit vaches. « Aucune taille d’élevage n’était requise », annonce Marion. « Nous avons aussi eu un spectacle équin que nous a proposé Elise Millot et Julie Monnot dans le courant de l’après-midi. »
Le concours a démarré le 4 mai à 9 h et la journée s’est terminée à 17 h sous la neige.
Sur place, les visiteurs ont pu accéder à une buvette et à de la restauration, ainsi qu’une mini-ferme et un marché paysan. Un club de country est venu proposer une animation musicale et dansante en lien avec le thème de cette année : le western.
Prochaine édition l’année prochaine pour la dixième fois.