Une « votation citoyenne » en Franche-Comté ?

276

Jean-Philippe Allenbach, le chantre de l’indépendance franc-comtoise, n’en démord pas. Il veut que les habitants de la Franche-Comté s’expriment par référendum sur la sortie de la grande région.

Dans un communiqué au style dont il a le secret, Jean-Philippe Allenbach cite Frédéric Bierry, le président de la Communauté européenne d’Alsace « expérimenter un système de votation, dans l’esprit de ce qui se fait en Suisse…sur la sortie ou non de l’Alsace du Grand Est ».

« Le Mouvement Franche-Comté ne peut évidemment que se féliciter d’une telle initiative…identique à celui proposé pour la Franche-Comté à l’ensemble des candidats aux régionales… ».

Jean-Philippe Allenbach rappelle la grande histoire millénaire de la Franche-Comté « qui vaut bien celle de l’Alsace » !

« Au nom de quoi, les Alsaciens auraient-ils le droit de pouvoir organiser demain un référendum de sécession d’avec le Grand-Est, mais pas les Francs-Comtois d’avec la Bourgogne ? »

Au vu de la participation aux récentes élections locales, l’idée d’un référendum attirera-t-elle les francs-comtois dans les isoloirs, on peut en douter. Chez nos voisins helvètes, la participation moyenne aux multiples scrutins fédéraux ou cantonaux ne dépasse pas 46%.

Yves Quemeneur