Vie de couple et Covid-19

118

La vie de couple est loin d’être reposante au quotidien. Mais avec la situation sanitaire actuelle, le couple peut vraiment être mis à rude épreuve. Se retrouver quasiment 24h/24 avec son/sa conjoint/e, ne plus voir ses proches, ne plus pouvoir sortir après 18h. Les moments festifs commencent à manquer et cela peut parfois être pesant pour la vie de couple. Mais il est également possible de trouver beaucoup de positif dans cette situation inédite, notamment en essayant de se centrer sur soi, sur son/sa conjoint/e et surtout, sur son couple. 

S’écouter soi-même

Il est important, dans ces moments particuliers, de commencer par apprendre à vous écouter vous-même.

Vous n’avez pas d’autres choix que de rester chez vous tous les soirs à partir de 18h. Plus de sortie au restaurant, au cinéma, ou chez vos amis. Vous êtes concentré(e) sur votre couple/famille. Mais à être trop centré(e), vous pouvez parfois vous perdre vous-même en tant que personne unique. Ces moments peuvent donc être mis à contribution pour commencer à vous écouter, à penser à vous et à vos besoins, vos envies. Pourquoi ne pas en profiter pour enfin faire ce que vous avez rarement le temps de faire d’habitude ? Prendre un bain, suivre un tuto beauté, lire un livre, appeler son/sa meilleur/e ami/e… Ecoutez-vous. Qu’avez-vous envie de faire ?

Ecouter son/sa conjoint/e

La situation sanitaire peut également vous donner le temps d’être disponible pour votre conjoint/e. Le rythme habituel de travail/maison/éventuellement école ne vous laisse
pas toujours l’opportunité de profiter de l’autre. Votre conjoint/e a certainement beaucoup de choses à vous raconter, prenez le temps de l’écouter pour le/la (re)découvrir. C’est également la bonne période pour montrer votre présence et votre disponibilité dans les difficultés qu’il/elle peut rencontrer dans son emploi, avec les enfants (s’il y en a) et même dans votre couple.

S’écouter ensemble/communiquer

Après avoir pris le temps de vous écouter, d’écouter votre conjoint/e, si vous en profitiez pour écouter votre couple. Car, oui, on peut écouter son couple en communiquant, le plus possible. L’alternance du télétravail ou du travail en présentiel, les enfants qui vont ou non à l’école et surtout la menace d’un troisième confinement peuvent réellement mettre en évidence certaines difficultés. Les deux premiers confinements ont déjà bien éprouvé la grande majorité des couples.

En effet, ce n’est pas dans les habitudes de rester 24h/24 ensemble. Il a fallu, pour beaucoup d’entre vous, revoir une bonne partie de l’organisation et surtout réussir à trouver des moments pour vous retrouver seul/e afin de pouvoir mieux vous retrouver à deux ensuite. Vous pouvez mettre à profit les soirées plus longues afin de discuter de tout et de rien, faire des projets à plus ou moins long terme. Vous ne pouvez plus aller au restaurant mais rien ne vous empêche de cuisiner ensemble. Vous avez la possibilité maintenant de recréer l’ambiance du cinéma et rien ne vous empêche de chanter et danser dans votre salon. La covid-19 a vraiment mis en lumière des difficultés psychologiques qui avaient été mises sous silence jusqu’à maintenant.

Il est toujours compliqué d’accepter ce type de difficultés par crainte de perdre la maîtrise de sa vie, d’avouer une certaine faiblesse dans son individualité autant que dans sa vie conjugale. Mais la majorité des personnes a en elle les ressources nécessaires pour s’en sortir le mieux possible.

Faites-vous confiance et essayez d’être à votre écoute, à l’écoute de votre conjoint(e) et à l’écoute de votre couple. 

Propos recueillis par Charlotte Pelloud, psychologue