Ville-du-Pont montre un nouveau visage

516
L'espace de motricité libre de la micro-crèche de Ville Du Pont est très apprécié des enfants dès le plus jeune âge

C’est avec une profonde satisfaction que les élus de la commune voient les travaux décidés en 2016 se terminer.

Tout a commencé avec la décision de rénover la mairie. Ces travaux ont été validés en 2016 et se terminent enfin avec l’aménagement de ses alentours, l’enfouissement des réseaux et une nouvelle distribution des routes pour une plus grande sécurité du secteur.
L’étage supérieur de la mairie était libre et l’idée d’en faire un lieu d’accueil pour les tout-petits a été impulsée par Lætitia Laloy. “Il y avait une demande importante dans le secteur, explique-t-elle. Les parents de jeunes enfants avaient besoin de solutions pour faire garder leur tout-petits, de façon régulière ou occasionnelle.” C’est ainsi que la micro-crèche le Jardin d’Émile a vu le jour en août dernier. “Nous disposons de dix places, pour des enfants âgés de 2 mois et demi à 4 ans, ajoute-t-elle. Nous axons l’accueil sur le bien-être et le respect de l’enfant. A titre d’exemple, nous communiquons avec le langage des signes adapté aux bébés, afin qu’ils puissent à leur tour exprimer leurs besoins et leurs sentiments par les gestes, avant même de savoir parler.” Entourée d’Émilie Le Guern (référente technique) et Adélaïde Vieille (assistante éducatrice), Lætitia Laloy propose aux parents un cadre sécurisé et parfaitement adapté pour que les jeunes enfants puissent s’épanouir dans la sérénité. “Le mobilier et l’ensemble de cette micro-crèche ont été pensés et choisis pour que les enfants puissent s’adonner à la motricité libre. Des barres sont fixées au mur pour qu’il puissent s’entraîner à la marche, des tapis leur permettent de découvrir leur univers à leur manière et sans danger. Tout est mené avec bienveillance.” Les tout-petits disposent ainsi de 175 m2 répartis en grande salle commune dans laquelle sont placés les espaces de jeux en fonction des âges. Deux dortoirs accueillent petits et grands et pour les beaux jours, un vaste espace extérieur offrira à tous le loisir de prendre l’air en toute sécurité. Le paradis en somme !
Un autre gros challenge a été mis en place au jardin d’Émile :”Nous utilisons des couches lavables, réalisées en coton bio par la laverie Le Refuge, située à Besançon et qui vient en aide aux femmes en insertion professionnelle. Nous faisons vraiment attention à notre production de déchets et les parents qui nous confient leurs enfants semblent très sensibles à ça également.” La structure accueille les bouts de chou du lundi au vendredi, de 6h à 19h, en occasionnel, régulier et en cas d’urgence. Il reste des places ! Pour plus de renseignements, contactez le 09 54 14 18 26.

Des travaux onéreux et subventionnés
Pour mener à bien tous ces projets, la municipalité de Ville du Pont a mis la main à la poche mais a également dû mener un travail de fond complexe afin de monter les dossiers de demandes de subventions, un coup de pouce indispensable à la réalisation de tous ces travaux. L’aménagement a nécessité 175 000€ de fonds et a été subventionné à hauteur de 50% tandis que les travaux de la micro-crèche ont coûté 260 000€ en tout, dont 80% ont été subventionnés.