Volkswagen e-Up! : le coup de foudre

La Volkswagen Up ! met les doigts dans la prise ! Comme ses cousines la Seat Mii et la Skoda Citigo, avec qui elle partage la même plateforme, la petite citadine allemande s'en remet à la fée électricité pour briller sur un segment sur lequel la concurrence est rude. Grâce à cette nouvelle triplette survoltée, le groupe Volkswagen propose la seule véritable offre électrique abordable pour les automobilistes urbains.

45

En électrisant sa Up !, Volkswagen fait une pierre trois coups. Premièrement, le constructeur allemand se replace sur un segment qui ne lui a jamais vraiment réussi. La firme germanique brille quand il conçoit des voitures aussi à l’aise en ville que sur les grands axes, mais peine dès qu’il s’agit de se concentrer spécifiquement sur les centres-villes. Les épisodes Lupo et Fox ont laissé de mauvais souvenirs et la Up!, aussi séduisante qu’elle puisse être, ne parvient pas à son épingle du jeu face à une concurrence affûtée. La Twingo, la Smart et, surtout, la triplette Toyorta Aygo, Peugeot 108, Citroën C1 tiennent le haut du pavé. Ensuite, après avoir longtemps boudé la fée électricité, le groupe rattrape son relatif retard en s’y dévouant corps et âme. Enfin, avec la mise en avant d’une énergie réputée propre, le groupe trouve une issue de secours à la douloureuse impasse du dieselgate. En attendant la ID.3, qui remplacera la e-Golf au printemps prochain, c’est donc la minicitadine de la firme allemande qui prend la route forte de batteries flambant neuves.

Formule unique

La e-Up! reprend la base de la thermique revenue en 2016 pour un second tour de piste. Ce positionnement la rend unique en son genre puisque sur le même segment, seule la Smart électrique, à l’autonomie bien plus limitée, fait office de rivale. La Renault Zoé, la BMW i3 ou encore la Peugeot e-208 appartiennent à des niveaux supérieurs. Vendue à partir de 23 440 €, la e-up !, et ses congénères la Seat Mii et la Skoda Citigo, représentent la seule solution électrique urbaine abordable. Mieux, le tarif est diminué de 3 360 € par rapport à la précédente génération. À 17 440 € après bonus, la e-Up! est tout simplement l’électrique la moins chère du marché (si l’on met de côté les jumelles Mii et Citigo, qui, a finition égale, sont exactement au même prix). La citadine survoltée n’en dit pas pour autant adieu aux moteurs thermiques dont les versions 60 ch et GTI 115 ch reviendront en début d’année. Elle accueille une batterie inédite signée LG, assez proche de celle de l’Audi e-tron. Les accumulateurs voient leur capacité doublée, la puissance atteignant 36,8 kWh. Un joli tour de force quand on sait que le poids ne gagne que 15 kg. La e-Up développe ainsi 86 ch et bénéficie de la vivacité propre à tout modèle électrique. Le couple est disponible immédiatement, ce qui permet d’évoluer dans la jungle urbaine avec confiance et vivacité. Le 0 à 100 km/h est abattu en quelque 12 s, soit de meilleures performances que les modèles thermiques de puissance équivalente. Le silence de fonctionnement, surtout quand on le compare à la sonorité agaçante des 3-cylindres essence, est une vraie bénédiction. L’agrément de conduite est l’atout principal de cet e-Up!. La masse de 1 235 kg est contenue pour un véhicule électrique, ce qui permet de réduire les consommations. Les 260 km d’autonomie annoncés par Volkswagen sont ainsi réalistes. La recharge s’effectue en moins de 40 minutes sur une borne 40 kW (80 %).

Intérieur convenu

Comme la plupart des marques actuellement, Volkswagen a pris le parti de ne pas différencier cette version électrique de ses cousines thermiques. Un discret logo, un liseré bleu et les jantes permettent toutefois de faire le distinguo. On retrouve le même intérieur que celui découvert en 2016. L’ensemble est daté mais la qualité de finition et d’ajustement est au rendez-vous. Le rapport équipements/prix est intéressant même si l’écran couleur 5” fait pâle figure aujourd’hui. On est loin des propositions les plus modernes, mais la présentation est claire. Les feux de jour à LED, les dossiers de banquette rabattables, le volant cuir multifonction ou encore les deux airbags latéraux, le maintien actif dans la voie et le freinage automatique d’urgence sont au programme. En revanche, la Up! électrique renonce au toit panoramique. Avantage non négligeable, la périodicité de l’entretien a été portée à deux ans, ce qui réduira de manière importante les frais d’usage.

Fiche technique Volkswagen e-Up !

– Moteur : électrique
– Puissance : 83 ch
– Couple : 212 Nm
– Capacité de la batterie : 36,8 kWh
– Longueur x largeur x hauteur : 3,60 x 1,65 x 1,50 m
– Capacité du coffre : 251 litres
– Consommation moyenne : 4,7 l/100 km
– Vitesse maxi : 130 km/h sur circuit
– Accélération 0-100 km/h : 12 s
– Émissions de CO2 : 0
– Bonus (ou malus) écologique : 6 000 €
Les plus
Prix
Agrément conduite
Les moins
Intérieur daté