Z Event : le Téléthon des jeunes

195
Alors que La Toussaint fêtait tous les saints « sanctifiés par l’exercice de la charité, l’accueil de la miséricorde et le don de la grâce divine », le même week-end, une cinquantaine d’autres âmes charitables établissaient un nouveau record. Sur internet.
Si le « Z Event » ne vous dit rien, c’est en quelque sorte la version 2.0 du Téléthon. Depuis 2016 sous l’impulsion d’Adrien Nougaret (dont le pseudo sur internet est ZeratoR) et Alexandre Dachary (alias Dach), chaque année des stars du web se réunissent pour un marathon caritatif au profit d’une association.
Comment ? Pendant 50h, chaque participant est en direct sur internet et joue à des jeux vidéos pour récolter des dons de la part des spectateurs (les viewers). À chaque palier atteint (1000€, 2000€,…) celui-ci réalise des défis parfois proposés par les spectateurs eux-mêmes. Crâne rasé, manger du piment, combat de boxe… les défis sont aussi fous qu’amusants.

La formule touche les fans et cartonne. Vos enfants ce sont mêmes peut-être pris au jeu, pour la bonne cause. Car pendant un week-end, on joue à Fortnite, Mariokart, Les Sims, on parle du lycée, de la vie d’ado… Cette année les dons étaient reversés à Action Contre la Faim. Plus de 10 Millions d’€ ont été amassés en un week-end.

Une somme qui dépasse le record de 5,7 millions d’euros atteint en octobre 2020, au profit d’Amnesty International. D’année en année, les profits pour les associations ne cessent d’augmenter.  Pour sa première édition en 2016, le Z Event avait réuni 170 000 euros pour Save The Children, 500 000 euros en 2017 pour la Croix Rouge. Puis 1 094 731 euros pour Médecins sans frontières en 2018, et 3 509 878 euros pour l’Institut Pasteur, en 2019.

Les saints ne portent pas toujours une cape. Ils jouent parfois aux jeux vidéos. Pas de panique pour les retardataires, le Z Event revient l’an prochain. Le rendez-vous est pris, pour un nouveau record caritatif.

Martin Saussard