Basket-ball : au BesAC Basket, l’effectif 2024/2025 avance

Après une relégation en Nationale 2, le BesAC Basket reconstruit son effectif, en conservant certains joueurs et misant sur de nouveaux profils.

323

Laurent Kleefstra l’entraîneur, épaulé par le nouveau président du club Vincent Cartier, avancent un peu plus chaque jour sur l’effectif du Besac Basket 2024/2025, alors même que l’avenir sportif sera définitivement connu dans les prochains jours (un potentiel sauvetage en N1 est espéré, NDLR). Du côté de la sortie d’abord, les dirigeants ont acté le départ de six joueurs : Xavi Rey, Rémi Dibo, Melvin Beaubois, Marc Kwedi, Brahim Dohou et Anthony Da Silva. La majorité d’entre eux souhaitant évoluer en N1 cette saison.

Pour les joueurs restants, une bonne nouvelle est arrivée en début de semaine dernière. À la suite d’échanges concluants avec Thibaud Boyer, le joueur de 26 ans, 2,02m, conserve le maillot bisontin pour une seconde saison. La première fut minée par les blessures mais le club compte bien lui donner une chance pour retrouver son niveau. « J’ai beaucoup souffert de ce j’ai vécu la saison dernière. Mais j’ai faim et j’ai envie de prouver » a confié le joueur au club. Avec lui, Quentin Diehl, Anthony Andrémont, Ange Buzer sont confirmés. Le club attend toujours celles de Théo Maillot et Pierre-Antoine Berthet, en réflexion.

Deux arrivées ont été enregistrées. La première concerne l’ailier Dahaba Magassa, 22 ans, 1,92m, passé par les centres de formation du Mans et de Blois, « d’où il est sorti avec une moyenne de 20,5 pts et un record à 29 », précise le club bisontin. « Pour l’heure, je cherche des jeunes potentiellement capables d’évoluer en N2 et en N1 et qui correspondent à ma philosophie de jeu : défense, intensité et projection vers l’avant. L’effectif sera ensuite complété par des joueurs cadres en fonction de la division dans laquelle on évoluera », ajoute Laurent Kleefstra, heureux d’apprendre l’arrivée d’une autre recrue avec le jeune meneur Idrissa Pouye. Âgé de 23 ans, 1,84m, de nationalité française, Idrissa Pouye a fait ses jeunes classes au CSP Limoges et à la JSA Bordeaux, avant de passer l’année 2017 à la Kameet Basketball Academy, puis de se voir sélectionné en équipe du Sénégal pour la Coupe du monde U19 contre les USA, la Lituanie et la Nouvelle Zélande. Il évoluait la saison dernière en N2 sous le maillot de l’Etoile de Charleville. Avec la formation ardennaise en 2023-2024, il a affiché des statistiques à 13,69 pts avec un pic à 27 pts contre Tremblay. Le club voit en lui un futur meneur titulaire.

La Rédaction