Doubs. Pour se former, ils offrent une coupe de cheveux aux personnes dans le besoin

Pour valider leur cursus, quatre apprentis en coiffure ont décidé de créer un atelier éphémère destiné aux personnes dans le besoin. En échange d'une coupe de cheveux gratuite, les élèves peuvent s'exercer et terminer leur formation. Une initiative solidaire qu'ils espèrent perdurer.

562

L’installation, le service, la prise en charge et le rendu final, tout doit être professionnel. Pourtant, ces 4 apprentis de l’AFCO sont encore en formation. Pour valider leur année, il leur a été demandé de réaliser « un chef d’œuvre » : sorte de projet pour lequel les étudiants doivent s’entraîner toute l’année avant de présenter le résultat à un jury.

Dans ce cadre, Alexe, Loubna, Michel et Sarah ont créé un atelier pour les gens qui en ont le plus besoin. « Des personnes qui n’ont pas forcément les moyens financiers, ni le temps ou le salon adéquat pour se coiffer comme elles souhaiteraient », explique Loubna. « Nous avons contacté plusieurs associations, entreprises et organismes qui aident des familles dans le besoin, pour faire connaître notre projet. Chaque client se déplace dans nos locaux, le mercredi de 9h à 13h. »

Un système « donnant-donnant »

Un système « donnant-donnant » où les apprentis continuent de leurs côtés à s’exercer. « Nous sommes en CAP accéléré qui dure un an mais nous pouvons ensuite poursuivre vers un bac professionnel de deux ans. » poursuit Loubna, 20 ans, qui a choisi de se réorienter après des études dans le Droit.

Prévue jusqu’au mois de mai, date du rendu du chef d’œuvre, les quatre apprentis souhaitent néanmoins poursuivre cette initiative solidaire au-delà. Et permettre à chacun d’avoir la plus belle coupe de cheveux possible.