Édito. Un Monopoly 100% Franche-Comté !

2520

Avez-vous déjà rêvé d’être un jour l’heureux propriétaire du Lion de Belfort, du la Citadelle de Besançon ou de la totalité des vignobles d’Arbois ? C’est désormais possible depuis la fin du mois d’août avec la toute nouvelle version du célèbre jeu de société Monopoly ! L’enseigne vient de sortir une version régionale ou du moins une version « ancienne région » avec le Monopoly Franche-Comté qui risque aussi de satisfaire tous les détracteurs de cette fusion administrative avec la Bourgogne. La boîte parle d’elle-même : on y aperçoit une maison franc-comtoise traditionnelle, du Mont d’Or chaud (pile pour l’ouverture de la saison) ou encore l’Abbaye de Baume-les-Messieurs. Pas de doute c’est chez nous !

Reste quelques bémols… subjectifs. Sur les 30 cases de lieux, plus de la moitié sont des lieux ou produits du Jura, huit pour le Doubs, cinq pour la Haute-Saône et un pour le territoire de Belfort. De plus pour les créateurs de cette version, la Rue de la Paix en Franche-Comté, case la plus cher du Monopoly traditionnel, a été remplacée par… les Cascades du Hérisson. À contrario, la Citadelle de Besançon est l’endroit le plus proche de la case départ, sous-entendu le moins bien des 30 cases. La Saline d’Arc-et-Senans est à peu de choses près deux fois moins cher que le Château de Champlitte et trois fois par rapport à la collégiale Notre-Dame de Dole. Une fois ce petit caprice chauvin de bisontin, retenons tout de même qu’à la place des gares, on retrouve le Comté, la saucisse de Morteau, le Mont d’Or et le vignoble d’Arbois. Une belle idée de cadeau à offrir pour toutes les générations, à partager entre amis et en famille.

M.S