Haut-Doubs. L’Alter Tour a fait étape au Bizot

Ce tour là n’est que très peu médiatisé sinon par des journaux locaux comme le nôtre qui partagent l’envie de l’association organisatrice de mettre en avant les initiatives innovantes dans les villes et villages.

492
Les cyclistes se sont installés au coeur du village.

« L’Alter Tour est une manifestation itinérante qui part à la rencontre des alternatives et qui cherche à valoriser des initiatives porteuses de solutions de la transition écologique et sociale, de soutenir des lieux de résistance, où des collectifs dénoncent des projets climaticides, menaçant terres agricoles, biodiversité ou site naturels, de promouvoir le vélo, accessible à tous et d’expérimenter la simplicité volontaire et l’autogestion » explique l’association sur son site internet. Cet été, durant trois jours, ses représentants ont fait étape au Bizot, là où est née depuis un peu plus d’un an L’Ecolette. Un projet qui a permis la naissance d’un lieu atypique autour de l’ancien bistrot du village où a désormais fleuri un espace culturel, de service, d’échange, de transmission, de partage, d’autonomie locale et d’accueil.

« C’est ce type de lieu que les membres de l’aller Tour souhaitent découvrir au cours de leur périple annuel » confie Cyrielle Mainier, membre du collectif créé au Bizot. « Nous leur avons fait découvrir notre territoire et nos activités avec notamment la fresque des mobilités en partenariat avec le Parc Naturel Régional du Doubs Horloger, des ateliers autour du vélo et un apéro concert ».  Une expérience qui a permis des échanges afin de pérenniser L’Ecolette et pourquoi pas dupliquer ce modèle ailleurs en France. « C’est aussi avant tout des rencontres humainement enrichissantes », ce qui justement est dans l’ADN de ce lieu alternatif et atypique.