Besançon. Art’Pop Compagnie veut mettre des paillettes dans vos vies !

La troupe de danseurs amateurs prépare la présentation de son nouveau show caritatif, prévu vendredi 8 décembre au Grand Kursaal. Cette année, Anthony Couturier et ses danseuses remettent au goût du jour l’époque disco avec Starlight.

352
La troupe avait récolté 3000€ l'an dernier pour la Ligue contre le Cancer. Crédit : Slah

Un show lumineux, mouvementé, emprunté de nostalgie d’une époque où les samedis soir se déroulaient sur une piste de danse accompagné d’une musique disco-pop voire funk. Voilà ce qu’a imaginé en quelques mots Anthony Couturier, directeur artistique et président de l’association Art’Pop Compagnie. « On veut réadapter ce disco-pop au goût du jour sans tomber dans le cliché. Beaucoup de paillettes, d’étoiles, une sorte de voyage qui va raviver une époque qui fait du bien au moral. Je crois que le public en a besoin aujourd’hui. », confie l’intéressé, toujours en binôme avec sa vice-présidente Julie Boget. Un an de travail et de répétitions pour un spectacle d’1h45 environ, où les danseurs présentent « 21 tableaux », comprenez parties différentes du rendez-vous.

Un show amateur aux côtés de professionnels

Derrière son nom, Starlight, ce show apporte son lot de nouveautés. La troupe a d’abord changé avec cinq nouvelles danseuses et un homme supplémentaire, une première depuis la création du spectacle. Un décor plus important encore et une série d’invités surprises pour faire de ce vendredi 8 décembre une soirée encore plus grande que l’an dernier : avec 50% de bénéfices reversés, Art’Pop Cie avait récolté un joli chèque de 3000 € à la Ligue contre le Cancer. Pour s’assurer d’un rendez-vous réussi, la troupe aura droit à une répétition générale à l’occasion des 130 ans du Kursaal, samedi 2 décembre, où une petite avant-première sera présentée.

Informations pratiques : Starlight, par Art’Pop Cie, vendredi 8 décembre au Grand Kursaal de Besançon, 20h30. Billetterie en ligne sur www.helloasso.com. Tarif adulte : 20€.

M.S