Besançon : L’association Elisea mène différentes actions pour la reconnaissance de l’obésité en tant que maladie

Depuis 2013, soutenue par plusieurs organismes de santé tels que l’Agence Régionale de Santé, le Réseau de Prévention et Prise en charge de l'Obésité Pédiatrique, le Centre Spécialisé d’Obésité, Elisea œuvre à créer sur la région un réseau efficient pour les personnes en surpoids ou souffrant d’obésité.

152
Se retrouver pour faire des activités en toute convivialité et sans préjugés, une bulle d’oxygène pour les personnes qui souffrent d’obésité. Photo Elisea

En France, cette maladie a progressé de 15 % en 10 ans. Facteur de risque de pathologies chroniques comme le diabète, l’hypertension artérielle, les maladies cardio-vasculaires et respiratoires entre autres, l’obésité est encore souvent culpabilisante pour les personnes qui en sont atteintes, stigmatisées par les codes d’une société sans indulgence.

Un soutien pour les personnes atteintes d’obésité

« Nous assurons des permanences afin d’échanger sans tabou sur nos quotidiens, le but étant de proposer à faible coût des ateliers afin que les malades se retrouvent en toute convivialité sans stigmatisation. Nous luttons contre la grossophobie » explique Amandine CHARDON, présidente d’Elisea « l’association oriente au besoin les patients dans une démarche globale pour une prise en charge médicale et/ou chirurgicale ».

Des animations pour réduire les préjugés

Des ateliers sont organisés régulièrement sur des thèmes très variés : l’alimentation, l’estime de soi, week-end ressources, soirées cocooning, journée maquillage et shooting photo, cours de cuisine familial, activité physique, etc… Et le site internet www.elisea.org apporte de nombreuses informations.

C.O