Besançon : le local associatif « La Base » rénové grâce à l’aide financière de France Relance

L’inauguration de « la base », local associatif du consortium Café des Pratiques, l’arETE et l’Ecole des pratiques, s’est déroulée le 1er mars dernier en présence de nombreuses personnalités.

117
De gauche à droite, Brigitte Chartreux, vice-présidente de la structure culturelle l’arETE, Agnès Aumonier, présidente du centre de formation l’Ecole des Pratiques et Blandine Aubert, présidente du Café des Pratiques, s’attachent à développer avec passion cette Fabrique de Territoire.

Natacha Vieille, sous-préfète de Région, Anne Vignot, Maire de Besançon, Cyril Devesa, Président du Sybert, Madame Aubry-Frelin, Vice-Présidente de la CAF du Doubs ont découvert ce local associatif situé au 109 rue de Belfort rénové et comprenant une matériauthèque et un atelier aménagé. « Nous avons créé différents espaces » explique Elisabeth Gerl, cofondatrice de la structure « Textile, mosaïque, gravure, céramique, bois et nous achetons des machines petit à petit ».

Destinée à des publics très variés, « la Base » accueille des individuels, des professionnels de l’animation pour les personnes porteuses de projet, des artistes et artisans. « Ici, on bouscule l’institutionnalisation des liens, ce consortium est ancré dans la ville maintenant » confirme la Maire de Besançon et depuis 2015, la CAF apporte également son soutien à cette structure.

Une multitude de projets soutenus par le consortium

En 2022, l’arETE aidera 5 projets. Et puis, un atelier usine s’ouvrira pour garder le savoir faire et le lien social : « Chacun s’implique en fonction de ses envies et ses talents » confirme Elisabeth Gerl.

Trois présidentes à l’engagement très fort, Blandine Aubert au Café des Pratiques, Sarah Sekaly à l’arETE et Agnès Aumonier à l’Ecole des Pratiques, permettent un développement toujours plus important. « La Base » inaugurée en est la concrétisation.  Mais l’aventure ne peut se vivre que grâce à la générosité des nombreux bénévoles. En plein accord avec les principes du consortium, on redonne ici, une 2ème voire une 3ème vie à des objets, matériaux et autres déjà utilisés.

La Rédaction