Besançon. Quatre projets élus par la population pour le budget participatif

Un terrain de sport à Battant, des fontaines à eau au niveau des collines, le parc urbain de Planoise… quatre projets pour le budget participatif de la ville ont été élus par la population. Quelques nouveautés à venir donc dans la ville !

323
En première position : un terrain de sport pour le quartier Battant. Crédit : Anthony Soares.

À l’automne, des habitants ont déposé, seul, en collectif ou en association, des idées pour Besançon. « Ces projets sont [ensuite] mis à la moulinette des services, pour vérifier la conformité au règlement intérieur du budget participatif », souligne Kévin Bertagnoli, adjoint en charge de la démocratie participative et de la participation citoyenne.

Pour cette deuxième saison du budget participatif, entre le 15 mai et le 5 juin, la population pouvait choisir parmi vingt-quatre projets. Soumis aux votes des habitants, quatre ont été retenus, pour un budget de 245 000€ (sur les 250 000€ de l’enveloppe disponible). Ils devraient être « réalisés par la ville de Besançon d’ici deux ans, dans l’idéal », confie l’élu référent.

Les Bisontins ont joué le jeu

L’an dernier, sept projets avaient été retenus. Le nombre dépend du coût des premiers projets, ne devant pas dépasser les 100 000€. Plusieurs possibilités pour voter : en ligne, par papier ou par urne volante (comme lors de la fête de l’écoquartier de Planoise). Cette année, 4421 personnes ont voté, soit bien plus que l’année dernière (2667 personnes). Une belle participation !

« Ce que je vois globalement dans tous les projets qui sont reçus, c’est qu’il y a un vrai besoin de se retrouver, de faire société ensemble, d’avoir des temps conviviaux. Je pense que ça transpire dans notre pays », analyse Kévin Bertagnoli.

Un terrain de sport pour Battant

Celui arrivant en tête, avec 1200 voix, est le projet d’un terrain de sport pour Battant (100 000€). Porté par un collectif d’habitants de Battant, ce projet vise à « installer un équipement sportif et une plaine d’activités sur le parking des Arènes afin d’encourager la pratique du sport », explique la ville de Besançon. Des fouilles archéologiques devraient donc avoir lieu.

Deux fontaines sur les collines

À quelques dizaines de voix, en deuxième position, un autre projet qualitatif a séduit les Bisontins : « Des fontaines à eau sur les collines de Besançon ». L’objectif est d’installer deux fontaines pour les départs de randonnées, sur Chaudanne et Bregille. Porté par une habitante, ce projet permettra à tout un chacun de remplir sa gourde avant de partir à l’assaut des collines. Une belle idée, dont le coût s’élève à 20 000€.

 Planoise en 3ème, des barbecues en 4ème

« Faire du parc urbain de Planoise un lieu de vie pour tous » arrive à la troisième position, avec 931 voix, pour un budget de 100 000€. Dans ce cadre, des lieux de convivialité devraient être créés. La dernière proposition acceptée est l’installation de cinq barbecues dans plusieurs endroits de Besançon (« Des barbecues dans des lieux de détente à Besançon » pour 25 000€, 905 voix).

Proposez vos idées !

Vingt autres projets qualitatifs et utiles pour améliorer la vie de la population n’ont donc pas été retenus ; comme « une place de la Liberté conviviale et fraîche » (520 voix/50 000€) ou la végétalisation de la place des Vareilles (296 voix/60 000€). Mais tout n’est pas perdu pour eux ! « À l’automne prochain, on relance l’appel à projets pour toutes les personnes qui auraient une idée dans la ville et pour ceux qui n’auraient pas vu leur projet réalisé. Ils pourront toujours recandidater à l’automne… », rassure Kévin Bertagnoli.

Pour plus d’informations :  https://atelierscitoyens.besancon.fr/