Besançon : Une classe à horaires aménagés pour la danse au collège Victor Hugo

En présence de la direction du collège, des représentants du Conservatoire, des professeurs et des élèves, cette nouvelle formation à recrutement académique, a été créée en partenariat avec le Conservatoire à Rayonnement Régional du Grand Besançon Métropole.

290
Au 1er rang M. Maurice, A. Peruta, J.J. Fito, S. Remlinger ont présentés la CHAD entourés de S. Mariot, Faustine, Romane et Dina.

Ce parcours d’études aménagé vise à contribuer au développement de la danse auprès des jeunes et à faciliter cette pratique artistique chez les élèves intéressés. Il y avait depuis longue date les classes sport, plus récemment une CHAM pour la musique. Voici cette année la seule classe de l’académie dédiée à la danse. Cette classe à horaires aménagés danse. (CHAD)

Faux départ lié à la crise sanitaire

« Le projet a été déposé en février 2021 » explique Jean-Jacques Fito, principal du collège. « La classe a ouvert en mai. Les circonstances liées au Covid ont fait qu’elle ne démarre vraiment que depuis cette rentrée scolaire. L’enseignement au collège est allégé afin que les élèves se consacrent à la danse les lundi, jeudi après-midi et le vendredi matin. Le conservatoire n’est pas une activité, mais bien un enseignement », précise le directeur du CRR, « c’est le lien entre l’école et la passion des élèves ». Arnaud Peruta insiste sur le fait que les élèves ne doivent pas se retrouver en situation d’échec mais, au contraire avoir un facteur de motivation grâce à cette activité qui les aide.

Le CRR propose danse classique et danse moderne. Les élèves choisissent la danse dominante, mais pratiqueront les deux styles. « Ce projet nous tient à cœur » reprend Jean-Jacques Fito « car il véhicule des notions de respect, de confiance, d’intégration. Les élèves trouvent leur place et des préjugés sont levés ».

 Une équipe éducative disponible pour des élèves enthousiastes

Trois élèves de 6ème passionnées de danse sont déjà inscrites. Faustine, Romane et Dina apprécient de pouvoir vivre leur passion pendant le temps scolaire. « Je faisais déjà 2 heures de danse à l’école primaire et je suis contente de pouvoir continuer au collège » explique Romane. Pour Faustine qui habite Nancray, c’est plus confortable : « je fais de la danse après l’école depuis que j’ai 4 ans et j’habite à Nancray. Les journées étaient chargées ». Quant à la troisième élève, sa maman a choisi de quitter Baume les Dames où il n’y avait pas de projet danse au collège pour s’installer à Besançon. Dina a pu ainsi allier étude et passion en intégrant la CHAD.

Au collège, Sandrine Mariot et Peggy Rodet, les professeurs d’EPS, font participer toute la classe le vendredi matin pendant un trimestre. Un spectacle de fin d’année a été présenté à l’auditorium du CRR. Depuis, 7 autres élèves ont choisi de continuer la danse au 2ème trimestre.

Au CRR, Sylvie Remlinger, enseignante de danse fait également découvrir aux élèves tous les métiers du spectacle et l’environnement d’une salle de spectacle. « Bientôt » ajoute Sandrine Mariot « nous ferons pendant un temps l’apprentissage de la danse en anglais, cela permet d’être en lien avec d’autres matières ».

Jean-Jacques Fito rappelle que le collège dispose d’un internat, permettant à chaque enfant d’intégrer ce type de dispositifs. Monsieur Maurice, élu en charge de l’éducation, précise aussi que ces sections sont gratuites pour les familles. « C’est un enseignement à part entière » reprend le directeur du collège « une commission académique se réunira le 5 mai prochain pour étudier les dossiers des élèves candidats ». Une réunion d’information à l’attention des parents et des élèves intéressés a eu lieu le 3 mars dernier au collège.