1895 minutes : un festival de cinéma par les étudiants de Besançon

Du 29 janvier au 30 janvier 2022, la 4ème édition du festival 1895 Minutes se déroulera à Besançon. Les participants découvriront à 4 heures du matin un thème imposé et devront construire de A à Z un court-métrage en 1895 minutes, soit 31 heures, 34 minutes et 48 secondes. 31 heures pour penser, tourner et monter un film de 6 minutes, voilà un défi stimulant pour les participants. Une façon originale aussi de se plonger dans le 7e art en cette période de pandémie.

248
L'équipe organisatrice de la 3ème édition du festival 1895 Minutes. © 1895 Minutes. © Studio Soda magazine.

Auguste et Louis Lumière, nés respectivement à Besançon en 1862 et en 1864, projetèrent leurs premiers films à Paris en décembre 1895. Plus d’un siècle après, en 2018, six étudiants en information et communication (info-com) à l’IUT Besançon-Vesoul créèrent ce festival. L’année de naissance du cinéma devint alors autant de minutes de créations.

1895, clap pour le cinéma

Depuis, cette manifestation est organisée par le département info-com de l’IUT de Besançon-Vesoul. Ainsi, il ne faudra pas s’étonner de voir plusieurs équipes tourner dans Besançon en ce dernier week-end de janvier.

Un jury dans le champ

Après ces tournages et montages sportifs, les étudiants présenteront leur travail au public le dimanche 30 janvier au cinéma Mégarama Beaux-Arts de Besançon. Un jury éminent sera également présent pour juger de la qualité du travail réalisé. Il sera composé de cinq personnes : Jean-Philippe Putaud (concepteur et réalisateur de vidéos qui est venu à l’IUT pour la semaine audiovisuelle), Jacques Varlet (photographe professionnel), Cédric Louvet (directeur du Mégarama), Lou-Anna Reix (réalisatrice de films et de courts-métrages) et Diane Seguy (costumière). Ces personnes expérimentées apporteront un œil critique sur les réalisations des étudiants.

Informations pratiques : l’inscription pour les équipes participantes est close. Projection publique gratuite le 30 janvier à partir de 16h00 au cinéma Mégarama Beaux-Arts (3, rue Gustave Courbet, 25000 Besançon). Passe vaccinal obligatoire (un test négatif ne sera pas accepté).