Haut-Doubs. A Maîche, Rebon continue sa marche en avant

L'association qui porte la recyclerie développe peu à peu ses activités y ajoutant désormais, en plus du transport d'utilité sociale, un service d'aide pour lutter contre la fracture numérique. Un fléau qui touche toutes les générations et peut s'avérer très pénalisant au quotidien.

233
Une salle avec 6 à 8 postes et un grand écran a été créée pour accueillir ce nouveau service ouvert à tous.

L’association Rebon créée en décembre 2019, est composée de citoyens, de structures du réemploi et de de collectivités, des forces vives du territoire qui ont bâti un projet et une recyclerie pour réduire le gaspillage en réemployant des objets destinés à être jetés et encourager une consommation alternative en donnant une seconde vie aux objets. Pari réussi puisque depuis l’ouverture de la boutique en 2021, sur les 500 tonnes d’objets récupérés, la moitié ont été remis en état et trouvé une nouvelle vie.

L’autre raison d’être de ce projet est favoriser l’insertion sociale et professionnelle, à travers les activités de collecte, valorisation et vente. Déjà 55 personnes ont bénéficié de ce dispositif dont un tiers a retrouvé un travail ailleurs ensuite.

Allo Kangourou va encore plus loin

En partenariat avec le centre intercommunal d’action sociale (CIAS) de la communauté de communes du Pays de Maiche (CCPM), Rebon a lancé une autre initiative il y a tout juste un an, toujours sur le même modèle de fonctionnement quant à l’insertion. Allo Kangourou est un service transport à utilité sociale qui propose de transporter les habitants du territoire du mardi au jeudi, que ce soit pour des motifs médicaux, administratifs, pour effectuer des courses ou bien rendre visite à de la famille. Dès la première année, près de 900 trajets et 15000 km ont été effectués.

Alors, pour répondre à une forte demande des usagers, les services de Re Bon et du CIAS ont décidé d’aller plus loin dans le projet et dans le périmètre de déplacement. En répondant à un appel à projet afin d’obtenir un financement de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie pour proposer depuis début janvier des trajets médicaux en dehors du territoire afin de rejoindre les centres hospitaliers ou spécialistes. Ainsi, les lundi et vendredi, les personnes ne bénéficiant pas de bon de transport pris en charge par la CPAM, peuvent donc accéder à des soins et des consultations en dehors de la CCPM.

Et maintenant Renum !

Aujourd’hui, près d’un français sur trois est comme on le dit pudiquement « éloigné du numérique », ce qui représente 16 millions de personnes.

Une fracture numérique principalement liée à des facteurs sociaux et territoriaux mais qui, contrairement à une idée reçue ne touche pas que les seniors. Toutes les générations sont concernées, y compris des jeunes très à l’aise avec un téléphone mais beaucoup moins avec un ordinateur. Or, la dématérialisation ne cesse d’avancer et la grande majorité des démarches administratives se fait désormais en ligne à l’instar des contacts avec la famille ou les amis.

Avec Renum, Rebon a pour objectif d’apporter des moyens et des compétences supplémentaires à ses salariés en parcours d’insertion mais aussi de recycler des ordinateurs qui seront revendus dans la boutique à prix réduits ou encore d’assurer une assistance technique pour le grand public. Tout le monde pourra aussi profiter de la volonté affichée par le Département du Doubs et portée ici par l’association et ses partenaires de réduire la fracture numérique en donnant la possibilité d’être autonome plutôt qu’en faisant à la place des gens. Des sessions d’accompagnement vont donc être proposées par des bénévoles afin d’être en mesure d’effectuer des démarches administratives ou par exemple de communiquer que ce soit par mail ou visioconférence. Un cheminement qui s’effectuera pas à pas et permettra aux apprenants d’avancer eux aussi comme le fait Rebon depuis un peu plus de 4 ans, avec déjà de nombreuses initiatives concrétisées et encore bien d’autres à venir.

Des interventions ponctuelles de l’EFS de Maiche auront lieu sur des thèmes prévis comme prochainement les déclarations d’impôts.