Haut-Doubs. Déchets dans la nature : une expo en bord de routes en Pays de Maiche

Bravo aux écoliers du Pays de Maîche qui se sont mués en véritables jeunes écocitoyens pour défendre une cause qui leur est chère. L’opération de sensibilisation est en cours.

418
Les élèves de Saint-Hippolyte ont remporté le concours grâce à ce dessin.

Ici des papiers en tous genres. Là des canettes en verre ou en aluminium. Plus loin sur les bords de route comme dans les forêts, des détritus souillent la nature. Ces actes idiots sont évidemment de la main de l’homme et cela, les nouvelles générations n’en veulent plus. A l’initiative de Gérard Blanc, policier intercommunal de la Communauté de Communes du Pays de Maîche et de Préval Haut Doubs, les écoliers du territoire ont été invités à faire partager leur colère par l’intermédiaire de dessins. Près d’un millier d’élèves de 11 écoles ont participé avec pour chacun des établissements un dessin en compétition.

Les internautes ont été sollicités pour élire la plus belle réalisation. Plus de 3600 votes ont été enregistrés et c’est celui de l’école primaire de Saint-Hippolyte avec 622 suffrages qui a été plébiscité. Les enfants ont gagné une journée nature offerte par la CCPM pour poursuivre l’objectif initial de sensibilisation à la cause environnementale.

Mais le projet va plus loin et sort des murs. Les 11 dessins sont en effet désormais imprimés sur des panneaux et exposés au bord des routes. Ils le seront sur différents secteurs du Pays de Maiche dans les semaines à venir en espérant qu’enfin les humains arrêtent de mettre les animaux en danger et de polluer sans réfléchir. Les écoliers du secteur n’auront donc pas attendu qu’une cigogne s’emprisonnent le bec dans une canette de Coca et en périssent. Un événement aussi stupide que tragique mais que chacun peut provoquer…