Haut-Doubs. La continuité du service public assurée à Avoudrey

Après l’incendie qui a frappé la crèche et le périscolaire, il a fallu trouver des solutions rapidement. C’est chose faite. En attendant la réouverture des locaux endommagés.

146
Les dégâts ne sont pas visibles de l'extérieur mais excluent toute réouverture avant d'importants travaux.

Retour sur les faits. Il est 7h du matin le mardi 25 janvier quand un incendie accidentel se déclare dans un bâtiment communal abritant la crèche au rez-de-chaussée et le service périscolaire au premier étage. Très rapidement sur les lieux, les pompiers limitent la propagation mais les dégâts sont déjà importants, dus aux flammes comme à la fumée.

« La mairie a aussitôt chercher une solution provisoire » confie le maire Gilbert Distel et ce en partenariat avec Familles Rurales qui gère les deux entités sinistrées. « Pour le périscolaire, nous avons rapidement mis à disposition des salles disponibles en mairie et le service a pu reprendre rapidement ». Le problème est plus compliqué pour la crèche, obligeant les parents à garder les enfants en attendant de disposer de locaux adaptés. « Nous avons finalement mis à disposition un logement communal habituellement mis en location mais qui était vacant. Mais avant cela, il a fallu obtenir l’autorisation de la PMI (Protection Maternelle et Infantile) et la validation du Service d’Incendie et de Secours concernant les conditions de sécurité ».

Quand aux locaux sinistrés, il va falloir du temps pour tout débarrasser, décontaminer, nettoyer, remettre en ordre… Devis, travaux, contrôles avant réouverture. Difficile pour la commune d’avancer une date. Mais l’essentiel est assuré avec deux services qui continuent à fonctionner.