Haut-Doubs. L’art contemporain fait étape à Maîche

La bibliothèque Louis Pergaud accueille en ce début d’année une exposition originale et rare en milieu rural grâce à un partenariat avec le FRAC.

175
Les oeuvres de Micha Laury sont à l'honneur.

Depuis maintenant 40 ans, dans le cadre de la politique de décentralisation de l’Etat appliquée également à l’art et à la culture, le Frac (Fonds régional d’art contemporain) joue un rôle essentiel de diffusion et de promotion. Plus précisément, cette institution partage le savoir en faisant circuler les œuvres sur le territoire en s’appuyant sur un réseau de partenaires. Régulièrement donc, le FRAC sort hors les murs de la Cité des Arts de Besançon pour diffuser aussi le travail des artistes dans les écoles, musées, centres d’art, associations, institutions culturelles…

C’est ce qui permet actuellement à la Bibliothèque municipale Louis Pergaud d’accueillir une exposition d’art contemporain intitulée « Persistance, de l’effort à l’œuvre ». En partenariat avec la Médiathèque Départementale du Doubs, ce rendez-vous s’inscrit également dans le cadre de la promotion des Jeux Olympiques 2024 pour lesquels le Conseil Départemental du Doubs a mis en place l’opération « Partageons notre sport ». Par le biais de l’art en l’occurrence avec les œuvres de Micha Laury et de Grégory Stauffer où sont symbolisés contrainte, dépassement de soi, imagination et beauté du geste, les artistes appréhendent l’effort et la performance physique, le tout via des installation sonores, des projections vidéo, des tableaux… Rappelons que l’art contemporain désigne « les pratiques esthétiques avant-gardistes et une transgression des frontières entre les domaines artistiques ». C’est bien le cas ici et c’est à découvrir jusqu’au 10 février