Haut-Doubs. Le P’tit Panier cherche un nouveau local pour 2022

L'association le P'tit Panier a vu son nombre de familles bénéficiaires passer de 110 à 140 en deux ans de crise sanitaire. Une situation qui rend le local place Jules Pagnier de plus en plus étroit.

187
35 bénévoles ouvrent au sein du P'tit Panier

L’année 2021 a été faste pour l’épicerie solidaire installée place Jules Pagnier. 16 000 repas distribués, près de 140 familles qui chaque semaine en 2021, sont venues récupérer de la nourriture pour survivre. « Avant la crise sanitaire, nous servions 100 à 110 familles, il y a eu une nette augmentation. On a vu des jeunes voire même très jeune arriver. » assure Martine Normand, présidente du P’tit Panier.

Cinq minutes par famille en moyenne

Plus difficile encore d’aider les plus démunis dans un contexte de crise sanitaire où le local de l’épicerie a totalement été modifié. Les bénéficiaires attendent à l’entrée, servis un à un par la dizaine de bénévoles quotidienne. Au total, ils sont 35, tous retraités, à donner de leur temps pour cette noble cause. « Les services sociaux redirigent les personnes vers nous et La Croix Rouge assure les livraisons pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer. Cette recrudescence de fréquentation accentue un peu plus la problématique de notre local aujourd’hui trop étroit. Aujourd’hui on a cinq minutes par famille », poursuit Martine Normand, à la tête de l’association depuis sa création en 2009.

Sans financement possible, l’association cherche tout de même un nouveau bâtiment pour permettre aux bénévoles et bénéficiaires de se retrouver dans un espace adéquat. « A l’heure actuelle, la Ville nous laisse à disposition deux petits locaux, nous aimerions en avoir un seul plus grand. Il y a eu une proposition pour un local à Houtaud, mais c’est impossible de sortir du centre-ville, ça priverait trop de familles. »

Martin SAUSSARD