Haut-Doubs. Les Premiers Sapins. Les petites annonces d’Arnaud

Arnaud Journot, habitant des Premiers Sapins a gagné une petite renommée grâce à ses parodies de petites annonces web. Si la majorité en redemande, d'autres tombent dans le panneau.

87
L'une des dernières annonces fait référence à un couple politique bien connu...

« Pendant le premier confinement il y a deux ans, j’ai passé un peu plus de temps que d’habitude sur Facebook et je voyais passer pas mal de petites annonces, dont des fausses… ça m’a donné l’idée de faire quelques publications un peu décalées », explique Arnaud Journot, habitant de Hautepierre-Le-Chatelet dans la commune des Premiers Sapins.

Geek à ses heures perdues, il s’inscrit donc sur la plupart des groupes de vente de la région et commence à y distiller ses annonces qu’il imagine après avoir vu ici ou là une image ou une information qui l’inspire. Des sandales-matiens au barbecue en plastique, en passant par de multiples objets kitshs et improbables, les photos comme les textes font souvent leur effet auprès des centaines d’internautes. Une des dernières en date : un bracelet électronique destiné aux condamnés, ayant appartenu à un couple de Levallois-Perret, peu utilisé et recommandé pour des propriétaires de petites propriétés pour éviter tous désagréments…

Aujourd’hui, il attire les fans qui n’hésitent pas à lui envoyer des idées de publications. Une vingtaine de sites profitent de ses posts décalés. « Il y a certaines personnes qui y croient… », sourit-il. « Cela engendre parfois des débats et des commentaires peu sympathiques. »Mais l’immense majorité de ses fans plébiscite cette touche d’humour et en redemande. Un début de notoriété qui a aussi ses répercussions sur la page personnelle d’Arnaud. « J’y ai un millier d’amis…dont près des trois quarts que je ne connais même pas, sans doute venus suite à mes annonces ». Ils n’y trouveront rien sur sa vie privée , mais au contraire d’autres informations qui n’ont qu’un but : faire rire.