Haut-Doubs. L’inclusion, ciment du nouveau groupe scolaire de Maîche

Les travaux du nouveau groupe scolaire avancent bien. Lors d’une visite de chantier, un responsable de la Fondation Pluriel, anciennement Adapéi, est revenu sur la philosophie de ce projet.

75
Ville et Fondation Pluriel suivent de près l'évolution du chantier.

« C’est inédit en France » se réjouit Bruno Ubbiali, directeur du Pôle enfance et adolescence au sein de la Fondation Pluriel. « L’évolution de notre société tend vers le tout inclusif, c’est-à-dire que la personne handicapée soit parfaitement intégrée dans tous les milieux, travail, loisirs, sport, culture et bien-sûr école. Mais souvent beaucoup en parlent et encore trop peu le font ! ».

A Maîche, la ville a fait l’acquisition d’un terrain et un bâtiment appartenant à l’Adapéi du Doubs (aujourd’hui Fondation Pluriel), s’engageant pleinement pour la scolarisation  des enfants handicapés. Un travail important de définition des besoins a été mené afin de regrouper les écoles publiques maternelle et élémentaire ainsi que le SESSAD (service d’éducation spécialisée) et l’IME (institut médico éducatif).

« L’inclusion constitue l’axe majeur du projet. Non seulement les locaux seront adaptés mais en plus l’équipe Médico-sociale de la fondation sera présente au sein de l’école ce qui permettra un meilleur suivi des enfants qui évolueront auprès des autres et partageront des projets communs ». Une autre étape débute maintenant avant une ouverture programmée du Cercle Scolaire de la Franche-Montagne en septembre 2023. « Nous commençons avec la mairie à travailler sur le vivre ensemble au sein de l’établissement ce qui se traduira par une convention d’utilisation ».