Haut-Doubs. Morteau-Montlebon. Un footballeur mobilisé pour les Comores

Des terrains de Morteau-Montlebon à ce pays lointain proche de Mayotte, il y a 8000 km. Ce qui n’empêche pas un rapprochement, grâce au ballon rond et la belle action d’un joueur local.

566
Tout le monde peut participer à cette collecte pour les Comores.

Nakibou Wailo N’Roumana n’a jamais oublié son pays de naissance, les Comores. Un petit archipel situé dans l’océan Indien où se trouvent ses racines et où il compte encore amis et membres de sa famille. Cet excellent footballeur a même porté le maillot de la sélection nationale comorienne et se réjouit d’avoir vu récemment ses compatriotes porter haut les couleurs du pays à la Coupe d’Afrique des Nations au Cameroun.

« Quand je retourne au pays, je suis accueilli comme un chef d’état » confie avec émotion le joueur du FC Morteau-Montlebon, au club depuis plus de dix ans. L’attaquant y a gagné une solide réputation, au point d’être surnommé « Nakibut ». Au fil des années, il s’est aperçu que sa passion pouvait être utile aux joueurs comoriens de son village natal de Moindzaza M’Boini. « A chaque fin de saison, les équipements sont renouvelés. Donc depuis quatre ans, j’ai demandé aux dirigeants l’autorisation de les récupérer pour les envoyer là-bas, aux Comores ». Shorts, maillots, chaussures…  Et désormais aussi toutes sortes de vêtements de tous les jours que le club a accepté de récolter pour permettre à son joueur d’aider un peu plus encore ses compatriotes. Tout le monde peut participer à ce bel élan de générosité.

Sur le plan sportif, rendez-vous est déjà pris par Nakibou Wailo N’Roumana pour une saison avec désormais l’équipe réserve. Nul doute qu’il ne fera que confirmer son surnom !