Haut-Doubs. Un rendez-vous bien-être à Houtaud…pour les doudous !

Tout parent qui un jour a été confronté à la perte ou à la détérioration irréversible d’un doudou peut comprendre l’importance qu’il a pour les enfants. Il faut donc en prendre soin !

130
Il faut prendre soin d'un être cher comme son doudou!

« C’est une journée pour prendre soin des doudous, eux qui prennent soin de nous chaque jour ! », résume Caroline Gautheron, co-présidente de la Tantative, ce tiers-lieu qui se fait fort d’allier activités professionnelles et animations socio-culturelles « avec l’idée de créer du lien social, de la découverte, de l’ouverture d’esprit… ». L’après-midi du samedi 21 mai sera marquée par un temps d’accueil pour les binômes enfant-doudou qui auront à remplir un questionnaire sur leurs habitudes de vie. Viendront ensuite les ateliers selon les goûts de chacun : couture et fabrication d’accessoires, massage, radiologie et contes pour doudous… « Comme ça, doudou repartira en pleine forme et les enfants aussi ». Leurs deux destins sont en effet étroitement liés…

C’est environ à 4 mois que l’enfant choisit le doudou qui lui convient le plus. Un choix qui peut se porter vers une peluche, un bout de tissu, un mouchoir ou une tétine. La texture, les couleurs mais surtout l’odeur de la peluche vont être déterminants à l’heure du choix. « Le doudou permet de se confronter au monde extérieur tout en se sentant rassuré. Il est donc principalement là pour rassurer l’enfant dans les moments difficiles comme avant de s’endormir, en cas de douleur ou de tristesse. Mais le doudou permet aussi à l’enfant d’exprimer ses sentiments. Il est donc essentiel de les préserver le plus longtemps possible, de les soigner ou plutôt de les réparer si besoin !

Infos pratiques : Dimanche 22 mai de 14h à 18h au 8 rue de la Grande Oie à Houtaud. Participation de 2€ par doudou. Pas d’inscription préalable nécessaire. Renseignements : 06 80 36 13 81 – www.tant-a.org/