L'association CPC dresse le bilan de l'année 2018.

« Après des mois de travail pour trouver le système de dématérialisation de nos chèques cadeaux le plus adapté, le plus évolutif, le plus dynamique du marché nous avons la chance
de lancer officiellement la carte cadeau », se réjouit Béatrice Saillard, chargée de mission au CPC.

Pour l’inauguration l’association Commerce Pontarlier Centre n’a pas fait semblant : ce samedi 14 mai au centre-ville de Pontarlier, 10 000 € répartis entre 537 cartes allant de 10 € à 500 € étaient à gagner. Chaque client souhaitant tenter sa chance place d’Arçon, devait au préalable présenter une preuve d’achat d’un montant minimum de 100 €, cumulés ou non dans un ou plusieurs commerces adhérents CPC. Le montant remporté peut-être ensuite dépensé dans l’un des commerces qui acceptent les cartes cadeaux. 

L’objectif reste le même : faire bouger un centre-ville dont l’activité inexistante ou presque pendant deux années de crise sanitaire, peine encore à revenir comme par le passé. Les beaux jours pourraient accélérer le retour de la clientèle suisse. Dans une période où le cout de la vie des français ne cesse de grimper, les consommateurs restent très friands de l’activité des associations de commerçants comme CPC.

La Rédaction