Haut-Doubs. villers-Le-Lac. Dominique Mollier candidate

159
La liste Villers Avenir

Élue à Villers-le-Lac depuis 2001, Dominique Mollier est d’abord adjointe, responsabilité reconduite en 2008, date à laquelle elle devient aussi déléguée à la communauté de communes du Val de Morteau. Elle devient maire en 2014 puis vice-présidente de la CCVM en charge du tourisme, préside la mission locale pour l’emploi du Haut-Doubs et siège à l’Agence d’Urbanisme du Doubs, une instance franco-suisse.

« Concernant le bilan de ce premier mandat à la tête de la commune, elle cite les nombreuses rénovations des bâtiments publics « dans le respect des règles du développement durable, notamment l’extension de l’école du centre ». Réfection du club de loisirs et de la rue de la forêt, ancienne douane réhabilitée en logements pour les seniors, extension de la garderie, installation d’une borne de recharge pour véhicules électriques…Dominique Mollier défend fièrement son bilan. « Ce n’est pas un hasard si Villers-le-Lac est la ville du Doubs où la population augmente le plus. Il y a certes la proximité de la Suisse mais la qualité de vie, la présence de services et les infrastructures y sont aussi pour beaucoup ». Elle a donc décidé de se représenter à la tête d’une liste de 27 candidats où arrivent neuf nouvelles personnes « et trois anciens conseillers d’opposition qui nous rejoignent, preuve du travail accompli reconnu par tous » souligne-t-elle. Si elle est réélue, elle inscrira le prochain mandat dans la continuité « dans le souci de la maîtrise de la fiscalité et de l’argent public ». terminer le projet d’école et la rénovation de la place Droz-Bartholet, mise en place d’une maison des associations, économies d’énergie dans les bâtiments publics…les projets ne manquent pas « y compris en jouant un rôle important au sein de la CCVM ».