Hebdo Histoire. Le maréchal Joffre de passage à Pontarlier

254

Le dimanche 10 septembre 1922, le maréchal Joffre (1852-1931), vainqueur de la Marne, arriva à Pontarlier avec Laurent Eynac (1886-1970), sous-secrétaire d’État de l’aéronautique. Ils participèrent notamment au Congrès de la Fédération des Anciens Combattants. Le maréchal alla également déposer une gerbe de fleurs au monument aux morts, au cimetière. Pour l’occasion, la ville était décorée. Ce jour-là, a également été « inauguré l’emplacement de la future gare aérienne » (Le Progrès de la Côte-d’Or, 13 septembre 1922).

Le maréchal connaissait bien Pontarlier. « Il [y] passa les plus belles années de sa carrière comme capitaine du génie », estime un rédacteur anonyme du Progrès de la Côte-d’Or. « Une plaque commémorative sera placée sur la façade de la maison qu’habita le capitaine du génie Joffre, en garnison à Pontarlier », poursuit L’Action française (1er septembre 1922).

Le vainqueur de la bataille de la Marne décéda le 3 janvier 1931. Peu après, les Pontissaliens lui rendirent « un hommage original en lui érigeant place du Petit-Cours une statue d’autant plus remarquable qu’elle est… en neige. » (Le Petit Journal, 7 février 1931). Une sculpture de 5 mètres de hauteur, œuvre d’un certain Romain Boutly, qui nécessita l’utilisation de 1200 mètres cubes de neige.