L’agriculture régionale fait salon à Paris

La Région sera présente du 25 février au 5 mars sur deux espaces de valorisation et de promotion de son territoire et de son agriculture, en partenariat avec les organismes de sélection des races Charolaise, Montbéliarde et mouton Charollais, la Chambre Régionale d'Agriculture et les Produits Gourmands de Bourgogne Franche-Comté.

1044
Les produits franc-comtois attirent toujours la foule au salon.

« Pour la Région Bourgogne Franche-Comté, c’est indispensable d’être présente à ce salon international de l’agriculture pour mettre en avant les fleurons de notre terroir, de promouvoir nos races, nos produits et leurs producteurs » explique Christian Morel, vice-président du conseil régional en charge de l’agriculture, de la viticulture et de l’agroalimentaire. « Il est essentiel que l’on montre ce qu’est l’agriculture d’aujourd’hui, le travail que font les agriculteurs dans les différentes filières et les bons produits de qualité qu’ils sont capables de proposer ». Pour apporter son soutien à tous ces professionnels, la président de Région Marie-Guite Dufay ira à leur rencontre lors de sa traditionnelle visite le 1er mars.

Ma région Mémeuh !

Fière de son terroir, la collectivité fait une fois encore les choses en grand pour mettre en avant ses plus beaux atouts. Pour la quatrième année La Région s’installe en effet dans le hall 1, sur un espace de 108 m2 baptisé «ma Région Mémeuh !». Plaisir des yeux…et des papilles bien sûr avec des dégustations de viande et de fromage via des animations tout au long de cette 59ème édition d’un salon qui attire non seulement des habitants de Paris et d’Ile-de-France mais permet aussi à de nombreux français de monter à la capitale une fois par an rendre hommage à celles et ceux qui travaillent la terre et les nourrissent. Sur ce bel espace, le public pourra par ailleurs en profiter pour immortaliser son passage grâce à un photomaton à sa disposition, participer à un quiz, s’essayer à la traite ou encore découvrir l’agriculture autrement grâce à la réalité virtuelle. La région est fière de son terroir et elle le montre !

« Une Région qui fait du bon…ça fait du bien »

Plus loin dans le hall 3, durant les 9 jours de salon, la BFC la région entend bien sensibiliser les visiteurs à l’importance du manger local et du bien manger. « Parce que choisir l’alimentation de proximité, c’est mieux manger en garantissant l’emploi et le lien social avec le monde agricole ».

Là, ce sont 123 m² qui seront dédiés aux produits et producteurs. Pour sublimer le fruit de leur travail, ils pourront compter sur les chefs cuisiniers Jean-Alain Poitevin, de l’Orée des Vignes à Gilly-lès-Citeaux et Jean-François Maire, chef franc-comtois ancien étoilé pour mettre en valeur la viande charolais, la saucisse de Montbéliard qui célèbre les 10 ans de son IGP cette année sans oublier la non moins célèbre volaille de Bresse. La soirée gourmande proposée par la Région sera le point d’orgue de ce salon le mardi 28 février.

Ce second espace régional dispose d’un bistrot gourmand, d’un bar à fromages et d’un bar à vins. Une zone de restauration assise est également remise en place suite à ses précédents succès ainsi qu’un marché de producteurs et une boutique avec en vente les produits régionaux emblématiques. A noter la présence du réseau Vrac afin d’inciter les consommateurs à limiter l’usage des emballages uniques en plastiques par des solutions alternatives. Un clin d’œil à la prise en compte des questions environnementales par une profession souvent décriée sur ce sujet.

Le salon en chiffres

  • Bistro gourmand : 1000 plats à emporter vendus
  • Resto : 600 menus vendus
  • Bar à fromages : 934 assiettes vendues
  • Boutique : 850 produits vendus
  • 70 produits locaux présentés dans les animations, au bistro, dans les menus ou les cocktails
  • 26 filières agroalimentaires partenaires
Un bel outil pour mettre en valeur le terroir régional.