Morteau & Le Russey. Le mortuacien Sullivan Pierre portera la flamme olympique

Pour ce bénévole de la Saint-Michel à Morteau, participer à cet événement historique est une chance. Il le fera en pensant à tous les membres de son club.

378
Sullivan portera la flamme à Maîche le 25 juin.

Agé de 20 ans, Sullivan est étudiant en 4ème année d’ingénieur à L’Université de technologie de Belfort Montbéliard (UTBM). Il est aussi depuis l’age de 5 ans gymnaste à la Saint-Michel de Morteau, un club pour lequel il est également juge. Par ailleurs, avec quatre autres jeunes de l’association, il a participé à la réussite d’un projet qu’il lui tenait particulièrement à cœur, amener 42 bénévoles aux Jeux Olympiques à Paris du 27 au 31 juillet. Un pari collectif réussi « pour remercier tous ces gens qui nous ont aidé à grandir et à progresser » souligne-t-il.

Mais avant ce voyage, il sera déjà immergé dans les JO 2024 dès le 25 juin, jour où il fera partie des porteurs de la flamme lors de son passage dans le Doubs : « j’ai postulé il y a plusieurs mois en mettant en avant mon engagement dans ce projet pour les bénévoles du club et en insistant sur la reconnaissance que j’ai pour eux », explique le jeune homme qui dès janvier a appris qu’il était retenu. « Je sais maintenant que ce sera à Maîche, sur 200 mètres comme les 16 autres relayeurs, entre 11h20 et midi ».

Un grand moment que viendront partager sa famille, ses amis et des membres de la Saint-Michel qu’il représentera. « C’est une fierté pour moi de participer à cet événement mondial historique et de faire partie du club très fermé des porteurs de la flamme olympique ». Une véritable parenthèse enchantée avant qu’il ne reprenne dès le lendemain le chemin de l’université pour ses examens de fin d’année, avec déjà en tête le voyage à Paris fin juillet.