Haut-Doubs : 4ème rodéo de la ferme des Jeantets 

Le temps d’un weekend, la ferme des Jeantets prend des allures de far west avec cowboys et rodéo !

757

L’aventure débute en 2015 à l’initiative d’Hélène Vuille et Alex Vivot propriétaires du Gaec du fer à cheval. Entourés de quelques amis et cavaliers, ils décident de fonder l’association “Cowboy Dream VWH” afin de promouvoir et développer leur école d’équitation western, mais également pour pouvoir organiser des compétitions officielles et faire découvrir la culture américaine et toutes les disciplines du travail de ranch et de rodéo. La première édition du rodéo des Jeantets a eu lieu en 2019 et a réuni environ 700 personnes sur les deux jours. Pour cette 4ème année, les organisateurs attendent environ 2000 personnes. “ L’événement est budgétisé à 50 000 euros, nous espérons donc que la météo sera clémente afin d’attirer du monde pour couvrir nos différents frais ”, explique Hélène. 

Du spectacle et du sport !

Le rodéo est tout à la fois, un spectacle et un événement sportif composé de différentes épreuves issues du travail des cowboys dans les ranchs. En tant que spectacle, le rodéo débute par une cérémonie d’ouverture durant laquelle organisateurs et concurrents défilent à pied et/ou à cheval avec des drapeaux, puis les hymnes nationaux américain et français pour l’occasion (pays qui reçoit). C’est un spectacle pour toute la famille mais également une compétition officielle faisant partie d’un circuit européen où de nombreux bullrider (cowboy sur taureau) et broncrider (sur chevaux) venus des USA, du Brésil, de Belgique, de France et d’Allemagne viendront gagner des points pour le championnat d’Europe. L’association fait également partie du comité sportif national de bull riding, label de qualité qui garantie le respect des règles sanitaires et bien-être animal, qui est la priorité de tous les acteurs de cet événement. Parmi les compétiteurs on pourra notamment apercevoir Wellington José Rodrigues vainqueur du circuit européen en 2023, William Dougan junior belge et Tangui Pitton (bullrider) qui représentera Pontarlier pour la première année.