Haut-Doubs. Pontarlier : 9,5 millions d’euros d’investissement pour 2022

Le conseil municipal a voté son budget ce mardi 12 avril 2022. La ville consacre plus 9 millions d'euros aux différents investissements, avec une part beaucoup importante sur le développement durable, que les années précédentes.

156
L'éclairage public doit être rénové en totalité avant la fin du mandat.

Le conseil municipal a voté son budget ce mardi 12 avril 2022. La ville consacre plus 9 millions d’euros aux différents investissements, avec une part beaucoup importante sur le développement durable, que les années précédentes.

Le conseil municipal du mardi 12 avril revenait à nouveau sur le budget 2022 de la ville et les investissements prévus par la majorité au cours de l’année. Après avoir débattu avec l’opposition pendant plus d’une heure sur le bilan du budget 2021, dont nous aurons l’occasion de revenir dans un autre article, les élus ont voté pour différentes subventions à attribuer, ce qui a déclenché une petite valse afin d’éviter un conflit d’intérêts. Chaque élu dont la profession était directement ou indirectement concernée par une subvention devait sortir de la salle au moment du vote. Préalablement, Patrick Genre a annoncé que la capacité de financement hors emprunt de la ville était évaluée à 4 176 000€, ce qui permet au conseil de proposer un budget d’investissement 2022 de 9,5 millions d’euros. Une fourchette haute par rapport à ce qui avait été annoncé il y a un mois.

Un budget développement durable huit fois plus important qu’il y a trois ans

« Nous allons avoir pour la première fois à Pontarlier, plus d’un million d’euros consacré à la aux économies d’énergies et à la transition énergétique. », s’est réjoui le maire de la Ville Patrick Genre. A l’intérieur de ce budget, 400 000€ seront destinés à l’ouverture d’une AP/CP pour remplacer la totalité de l’éclairage public avant la fin du mandat. « Nous mettions 50 000 € il y a cinq ans. Nous allons accélérer en injectant en plus 245 000€ pour le réseau de chaleur urbain pour raccorder la mairie, la bibliothèque, le théâtre, le musée et la sous-préfecture. Ils seront branchés à ce RCU. », poursuit l’élu. Des économies de fonctionnement conséquentes sont attendues. Toujours dans cet optique de développement durable la majorité souhaite rénover les toitures des écoles et des bâtiments publics.

Au moins de juin, le conseil municipal devrait présenter le mix énergétique espéré pour faire fonctionner Pontarlier, avec notamment la création de deux centrales hydro-électriques.

Martin SAUSSARD