Second souffle, pour rebondir après un échec professionnel

Ils perdent leur emploi, leur outil de travail, leur revenu. Ils perdent aussi souvent leur famille. Ces entrepreneurs en difficulté peuvent trouver à SECOND SOUFFLE une capacité à rebondir

836
Du droit à l’erreur au droit à réussir

Il est très difficile de rebondir après un échec professionnel, que l’on soit entrepreneur ou salarié. Pour le premier, le sentiment d’échec est doublé de difficultés financières insurmontables. Bien que les chefs d’entreprises peuvent cotiser à la Garantie Sociale de entrepreneurs (GSC) garantissant un revenu de remplacement en cas de liquidation judiciaire, beaucoup d’entrepreneurs n’y adhèrent pas « Quand on crée une entreprise, c’est pour réussir…on ne pense pas au chômage ! »

Isolé, le chef d’entreprise d’une TPE ou PME l’est par principe. Il l’est encore plus quand la réussite n’a pas été au rendez-vous.

Des objectifs ambitieux pour SECOND SOUFFLE

L’association ne veut laisser aucun entrepreneur sur le « bord de la route ». Après le jugement couperet du Tribunal de Commerce, c’est la double peine !

Derrière une liquidation judiciaire ou une cessation d’activité, tous les chefs d’entreprise peuvent et doivent être accompagnés avec bienveillance et sincérité pour réussir le rebond.

L’association ne met ni limite de temps, ni critères de sélection et gratuitement peut sauver l’entrepreneur de la noyade, qu’il soit en société, autoentrepreneur, indépendant, freelance, avec ou sans salariés. Il a le droit de réussir après avoir échoué.

2400 entrepreneurs accompagnés

L’association compte 50 antennes régionales. En Franche-Comté, c’est Didier Beaune,  chef d’entreprise de Besançon, récemment retraité, qui assure l’animation locale du réseau depuis peu de temps. Pour sensibiliser et accompagner ces entrepreneurs en détresse, l’association cherche des bénévoles. Vous êtes chef d’entreprise, profession libérale, retraité actif dans le monde économique ; vous pouvez mettre vos compétences et votre expérience dans l’accompagnement des entrepreneurs en difficulté et sensibiliser les chefs d’entreprise en activité ou les porteurs de projet.

Yves Quemeneur

+ d’infos

Didier BEAUNE, Responsable de l’antenne de Besançon de SECOND SOUFFLE

Tel 06 24 55 96 38 ou didier.beaune@secondsouffle.org