Doubs. Une future formation d’assistant de régulation médicale

Une nouvelle formation ouvrira ses portes en septembre 2023 à l’institut de formation de professions de santé (IFPS) de Besançon

637
Le rôle des assistants de régulation médicale au centre 15

Ce métier est essentiel à la prise en charge des patients. L’ARM est le premier interlocuteur des appelants (15 et 39 66). Il va être capable de localiser précisément le lieu de l’intervention et le degré d’urgence. Il a pour mission ensuite de transmettre l’appel au médecin régulateur.

Au moment du déclenchement des moyens de secours, l’assistant de régulation médical va suivre les SMUR, ambulances et/ou pompiers et évaluer le bilan médical des partenaires sur le lieu d’intervention et orienter le patient vers le plateau technique le mieux adapté.

L’ARM peut avoir une fonction dans la gestion administrative des moyens en lien avec les ambulanciers et le SDIS. Il peut également gérer les flux d’appel en salle de régulation et assurer un rôle d’expert dans les situations complexes.

Des effectifs importants au centre 15 de Besançon

On recense 52 Assistants de régulation médicale (Equivalents temps plein) et 4 ARM superviseurs au CHU de Besançon. Ils ont le statut de catégorie B de la fonction publique hospitalière. Le salaire net est de 1750€/mois (en début de carrière) auxquelles s’ajoutent les indemnités de weekend et de nuit.

Une formation prise en charge

Le montant de la formation est de 8 000€ partiellement ou totalement prise en charge dans les financements employeurs ou publics (Pôle Emploi…) La formation est également éligible au CPF.

Pour la rentrée 2023, le dépôt des candidatures doit se faire entre le 13 février et le 19 mai.

Plus d’infos sur la formation, les prérequis et les dates sur https://www.chu-besancon.fr/fileadmin/user_upload/MEDIATHEQUE/Formation_emploi/IFPS/fc_prepa/fc/Fiche_formation_ARM.pdf