Haut-Doubs. Le Frambou’can, un festival qui a su se faire entendre

Lors des deux soirées de ce festival qui s’est rapidement fait un nom, le public a été présent dans une ambiance bon enfant. Un pari réussi pour la commune et les programmateurs.

686
La foule était au rendez-vous (Photo PiM Photography).

Tout a commencé en 2021 après la période la plus compliquée de la crise sanitaire avec l’envie de relancer la vie culturelle, en zone rurale notamment, et à Frambouhans en particulier. « Cette même année, nous avons proposé une première édition sur une soirée avec quatre groupes » souligne le maire Franck Villemain, initiateur de ce festival avec Cavalcade Production. Dès l’année suivante, après le succès rencontré, la décision est prise de proposer une programmation sur deux soirées, tour de force renouvelé en ce début de mois de juillet avec une fréquentation qui n’en finit pas de croitre. Le Frambou’can a en effet fait le plein avec 4500 festivaliers ! « Le succès doit sans doute beaucoup à la gratuité de l’accès. C’est le choix que nous avons fait dès le départ : un rendez-vous familial où chacun peut venir une heure ou deux, en début ou en fin de soirée, un soir ou deux, sans avoir à débourser le moindre euro ». Ajoutez à cela une programmation avec des groupes comme Les Flagrants Délires, Sang d’Ancre ou encore Back to Queen… la recette du succès semble bel et bien trouvée. « Le financement s’effectue grâce à des subventions de la commune et de la communauté de communes ainsi qu’au partenariat d’une trentaine de commerçants et artisans locaux et aux bénéfices de la buvette » poursuit l’élu. Les associations locales sont quant à elles au rendez-vous pour assurer la partie restauration. Un véritable cercle vertueux que le public a largement plébiscité et qui fait dire aux organisateurs « Rendez-vous en juillet 2024 pour la 4ème édition ! ».