Haut-Doubs. Une conseillère numérique pour les habitants du Val de Morteau

Le numérique s’est installé dans notre quotidien. Nous ne sommes toutefois pas tous égaux face à ces nouveaux outils. 13 millions de nos concitoyens sont en effet éloignés du numérique.

256
La conseillère dispensera à terme des cours dans chacune des communes.

L’Etat s’y était engagé dans le cadre du Contrat de Relance, 4000 postes de conseillers numériques ont été créés au sein des Espaces France Services qui assurent un accès facilité aux services publics. « L’objectif est de réduire la fracture numérique » explique Mireille Faivre, par la Communauté de Communes du Val de Morteau pour occuper ce poste. « Mon rôle est d’accompagner les usagers en difficulté pour utiliser le numérique dans leurs activités quotidiennes »

La conseillère propose donc des ateliers qui regroupent parfois des débutants à qui il faut tout expliquer pour prendre en main un équipement informatique qu’il s’agisse d’un ordinateur, d’un smartphone, ou d’une tablette. Face à un public plus aguerri, elle peut alors entamer des formations sur le traitement de texte, la navigation sur Internet, le classement de fichiers, l’envoi, la réception et la gestion des courriels ou encore la sécurité informatique. « Cette dernière question est importante car les gens ont avant tout besoin d’être rassurés, sur leurs connaissances mais aussi justement sur les risques liés à l’utilisation d’Internet ». Ces formations se déroulent à l’EFS de Morteau et dans les communes de la CCVM. « Les gens viennent avec leur ordinateur portable ou alors je leur mets du matériel à disposition » précise Mireille Faivre qui peut également recevoir les personnes qui le souhaitent individuellement. « Le but est d’arriver à une certaine autonomie dans les démarches numériques. Mais d’abord il faut éviter que les personnes soient totalement déconnectées et en priorité lever leurs appréhensions en rendant l’informatique plus abordable et en démystifiant sa supposée complexité ». Un métier d’intérêt général et un service public entièrement gratuit pour les usagers !