Jordan Pavy et Camille Prieur du Pop Cornes Festival

517
Jordan Pavy, président du Pop Cornes Festival.

Déjà devenu un rendez-vous incontournable du Haut-Doubs, le Pop Cornes Festival revient les 3, 4 et 5 juin au Russey. Un programme appétissant avec la même recette et les mêmes valeurs qui ont fait son succès en 2019 comme l’expliquent le président et la responsable des relations presse et des partenariats

Comment et pourquoi est né le Pop Cornes Festival ?

Tous les membres qui ont créé cet événement et qui sont aujourd’hui regroupés dans notre association ont une passion commune pour la musique et aussi l’envie de dynamiser le territoire où nous vivons c’est-à-dire le Russey et ses environs. Nous baignons tous dans divers univers musicaux et fréquentions les événements qui les accompagnent, les différents membres de l’association ont aujourd’hui acquis des connaissances solides des festivals open-air et peuvent à leur tour prendre en main l’organisation de ce type d’événement.

Quel bilan avez-vous dressé de l’édition 2019 ?

Tous les retours que nous avons eu des artistes présents et des festivaliers ont été positifs et donc très encourageants.  On nous a félicité d’avoir su mettre en place une édition remarquable, qui a offert à plus de 12 000 festivaliers une programmation éclectique composée d’artistes nationaux et de talents régionaux, le tout dans une ambiance chaleureuse et festive et sur un site agréable.

Et depuis, un petit frère du Pop Cornes est né…

En effet, après l’annulation du festival en 2020 et la situation toujours complexe en 2021, on ne pouvait pas rester sans rien faire après la réussite de la première édition. C’est là qu’est venue l’idée de lancer Grain de Pop’ fin août dernier. Un pari un peu fou vu le timing séré.  Ça a permis de relancer les troupes et de montrer à nos partenaires et notre public que nous étions toujours là. Ce nouvel évènement a vraiment été très prometteur. Du coup, même si aujourd’hui le grand frère revient début juin, nous avons pour objectif de maintenir le Grain de Pop tous les ans à la fin de l’été pour clôturer la saison et aussi servir de tremplin au Pop Cornes de l’année suivante.

Vous insistez beaucoup sur les valeurs que souhaitent défendre l’organisation ?

Ce qui nous caractérise, c’est cette ambiance familiale et amicale à laquelle nous tenons. Déjà en tant qu’organisateurs nous formons une bande de potes et nous avons à cœur que ça se retrouve sur le site. On s’efforce notamment de proposer une programmation variée pour satisfaire toutes les générations. On attache aussi beaucoup d’importance à programmer des groupes locaux car on sait d’où on vient.  Dans le même ordre d’idée, on tient à travailler avec les gens du coin pour soutenir le tissu économique local qui est à nos côtés. On pourrait aussi parler de notre démarche écocitoyenne ou de l’accessibilité et accompagnement des personnes en situation de handicap. C’est ça les valeurs du Pop Cornes !

Avec tout cela, qu’avez-vous concocté pour l’édition 2022 ?

On veut poursuivre sur la lancée de 2019, insuffler le même dynamisme. Nous avons opté pour une soirée du vendredi plus ciblée vers la jeunesse avec une ambiance électro et rap où on retrouvera Soso Maness et The Avener. Rock et métal seront au programme du samedi soir avec notamment Superbus et Back’n’Black. Quant au dimanche, avec en têtes d’affiches Les Négresses Vertes et Christophe Maé, ce sera plus familial avec de la variété française et un peu de rock et d’électro pour clore le festival.

Infos pratiques

Le festival reste au Russey. Plus au centre mais dans un vaste champ à la sortie de la commune juste après la caserne des pompiers. Plus de facilité pour le parking, le camping bref, l’organisation est plus simple et le site permettra d’évoluer dans les années à venir. On y retrouvera deux scènes, désormais couvertes, les stands et toute l’ambiance qui va avec !

Pour s’y rendre, outre les trains et le réseau Mobigo, un groupe Facebook dédié ou le site blablacar.fr permettent de mettre en place un covoiturage.

Pour en savoir plus sur la programmation et la billetterie : pop-cornes-festival.fr

Au programme:

  • Vendredi : Aloïse Sauvage, Colloc, Rim’K, The Avener, Soso Maness, Trinix, Shao
  • Samedi : Black Bomb A, Lofofora, Min-Deed, Back:n:Black, Sidilarsen, Superbus
  • Dimanche : Walldown, Boostee, Cachemire, Céphaz, Christophe Maé, Damien McFly, Fallen Lillies, Les Négresses Vertes
Marie Prieur, chargée des relations presse et partenariats du festival.