Pour Laurent Croizier tout va bien depuis 2017…

Le député de la 1ère circonscription du Doubs présentait ses vœux le 20 janvier à la salle polyvalente de Pirey.

376
Laurent Croizier était accueilli par Patrick Ayache, le Maire de Pirey ©YQ

Le député a été accueilli par Patrick Ayache, Maire de Pirey, et s’est exprimé devant une assemblée très hétéroclite. Anthony Poulin, l’adjoint aux finances EELV de Besançon, côtoyait Catherine Barthelet, la Maire de Pelousey venue en voisine, comme de nombreux maires et élus de la 1ère circonscription. Le Sénat était représenté par Annick Jacquemet et Jacques Grosperrin. Eric Alauzet, député de la 2ème circonscription était également présent.

Plus de 200 personnes dans la salle polyvalente de Pirey pour écouter les voeux de Laurent Croizier ©YQ
Une Assemblée nationale qui travaille

Laurent Croizier, député depuis 2022 n’a pas tari d’éloges aux gouvernements qui se sont succédé depuis 2017. « En tant qu’enseignant, je ne pensais pas retrouver les chahuts des cours d’école à l’Assemblée Nationale… et pourtant, la voix des citoyens a été entendue sans blocage ». L’élu a semble-t-il oublié l’épisode de la réforme des Retraites. Le député a rappelé les 168 textes législatifs adoptés en 2023 malgré une majorité relative. Sur cette même période, le gouvernement a engagé 23 fois sa responsabilité avec l’article 49 alinéa 3 de la Constitution.

Laurent Croizier a insisté sur « la loi de programmation militaire, dont les effets seront importants dans le Doubs, siège de la 1ère division de l’Armée de Terre ». Il a également insisté sur les textes votés pour l’amélioration des moyens de la Justice « c’est 15 000 places de prison supplémentaires et je sais que c’est important pour la Maison d’Arrêt de Besançon qui souffre de surcapacité carcérale. C’est également 60 postes de magistrats et d’auxiliaires de justice en plus dans le ressort de la Cour d’Appel de Besançon ».

Député du quartier de Planoise, Laurent Croizier a insisté sur les renforts policiers effectifs dans ce quartier sensible et dit travailler à la construction prochaine d’un commissariat dédié. Une annonce qui dure… depuis la rentrée 2022.

« Je crois en la valeur travail »

Le député de la majorité présidentielle relaie les propos du Président de la République et du nouveau Premier Ministre. Il ajoute qu’Emmanuel Macron a permis de réduire le chômage de 9 à 6% depuis 2017. Un chiffre qui ne prend pas en compte le « halo autour du chômage » défini par l’INSEE et qui concerne près 1,9 million de personnes inactives mais qui n’entrent plus dans les chiffres du chômage car ils ne correspondent pas aux critères de la définition du chômage au sens du bureau international du travail (BIT).

C’était la période des vœux, celle où on évite les sujets qui fâchent. Pas un mot sur la loi immigration mais un plaidoyer sur « l’urgence à élever le niveau de l’école » et une action volontariste pour obtenir l’interdiction du transit des camions sur la RN83.

Laurent Croizier, un député de proximité ©YQ

Laurent Croizier a également profité de ses vœux pour remettre de nombreuses médailles de l’Assemblée Nationale à des personnalités du territoire.

Yves Quemeneur