Le tissu associatif à Besançon, une richesse du territoire

Le 15 mars, se sont tenues les "Rencontres Associatives" au Kursaal. Un moment d’échanges et de travail pour les bénévoles et salariés du monde associatif de Besançon

454

A l’initiative de la Maire de Besançon, l’Observatoire local de la vie associative a été lancé en septembre 2022 pour mieux connaître les associations, recenser leurs forces et leurs faiblesses. La Maire a rappelé « le rôle primordial qu’ont les associations dans de multiples secteurs…et la réponse collective qu’elles apportent enjeux de société ».

3 400 associations à Besançon et 143 créées chaque année

La culture et le sport sont les deux principaux secteurs d’activité qui pèsent respectivement 28% et 20% du total des associations bisontines. On note une représentation du secteur culturel de 5 points supérieur par rapport à la moyenne nationale. Et malgré son poids local important, le secteur sportif est légèrement moindre qu’au niveau national. Ces associations sont également celles qui emploient le plus de salariés. Globalement, l’Observatoire estime à 14% la part des associations ayant des salariés, un pourcentage sensiblement plus important que la moyenne française estimée à 10,6%.

Un maillage associatif plutôt jeune et concentré principalement dans trois quartiers

43% des associations bisontines sont nées après 2010 mais on en compte plus d’un tiers bien ancrées dans leur territoire avant les années 2000.

Le secteur de l’action sociale est plus fortement représenté dans le quartier Palente-Orchamps, le secteur sportif autour des Montboucons et naturellement les activités culturelles dans la Boucle. (L’Observatoire note que ces données sont à interpréter avec prudence compte tenu du faible échantillonnage d’associations ayant répondu à l’enquête – 195 sur 3 400).

25% des associations ont moins de 20 adhérents

Le nombre d’adhérents varie en fonction des secteurs. 46% des associations comptent plus de 50 adhérents. Elles se trouvent principalement dans le secteur sportif qui compte 113 adhérents en moyenne contre 23 dans la culture.

78 200 engagements bénévoles à Besançon

Le chiffre paraît impressionnant. Il recouvre une grande diversité des engagements en durée ou en tâches effectuées. Il comprend aussi des personnes s’engageant bénévolement dans plusieurs structures.  22% des bénévoles ont moins de 25 ans et 41% plus de 60 ans.

Un poids économique important

A Besançon, 637 associations emploient 7 443 salariés (5 510 en équivalent temps plein). Elles représentent 14,8% des entreprises et 8,3% des emplois salariés.

27% des associations bisontines emploient entre 10 et 49 personnes contre 19% du total des associations françaises.

Les subventions publiques représentent la moitié des ressources

Les associations employeuses tirent 48% de leurs ressources de subventions publiques alors que les cotisations représentent en moyenne à peine plus de 10%. Si les salariés sont sous statut de droit privé, on peut raisonnablement se poser la question « Sont-ils une sorte de fonctionnaires ? »  A Besançon, 58% des financements publics proviennent de la municipalité.

L’Observatoire local de la vie associative a le mérite d’exister. Il reste probablement à évaluer plus sérieusement « le retour sur investissement » de certaines associations en termes d’utilité sociale pour la collectivité ou de pratiques « déloyales » avec les autres acteurs économiques.

Yves Quemeneur